Accueil > Dordogne > Périgord Vert > Javerlhac-et-la-Chapelle-Saint-Robert > Monument aux morts de Javerlhac-et-la-Chapelle-Saint-Robert

Monument aux morts de Javerlhac-et-la-Chapelle-Saint-Robert

Le monument aux morts de Javerlhac-et-la-Chapelle-Saint-Robert résulte de longues querelles qui ont divisé le conseil municipal à la suite de la Première Guerre mondiale.

L’élévation d’un monument à la mémoire des enfants du village morts aux champs d’honneur donne lieu pendant plusieurs années à des débat passionnés sur l’emplacement, les frais à engager, la forme du monument, sa matière, l’entourage, la palme en bronze à y placer, etc.

Ainsi, c’est en septembre 1919 que le maire lance le projet, mais seulement, en octobre 1923 que le monument est inauguré, dans des conditions matérielles qui semblent rudimentaires.

Placé à l’angle du champ de foire côté mairie, il est en granit, entouré de chaînes. D’une hauteur de 5,17 mètres, il se présente sous la forme d’une pyramide à trois étages.

Sur chaque face est fixée une plaque de marbre blanc où sont gravés les noms des morts des deux Guerres mondiales et d’Algérie.


Patrimoine


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

(1999)., RIS, BibTeX.


Partager cette visite