Accueil > Dordogne > Périgord Vert > Festalemps > Monument aux morts de Festalemps

Monument aux morts de Festalemps

Un monument aux morts se dresse devant la mairie de Festalemps afin de rendre hommage aux 33 habitants de la commune décédés lors des combats de la Grande Guerre. Le monument à été commandé dans le Nord de la France à Jeumont.

Avec près d’un million et demi de soldats tués, le bilan de la Première Guerre mondiale est particulièrement lourd pour les rangs français. Pour honorer la mémoire de ces enfants morts pour la Patrie, elles décident alors de dresser des monuments aux morts. Ces initiatives sont en outre incitées par la loi du 25 octobre 1919 accordant des subventions d’Etat aux municipalités réalisant ce type d’édifices.

Le monument aux morts de Festalemps est constitué d’un traditionnel obélisque rehaussé d’un piédestal. Entièrement taillé dans la pierre, il est orné de motifs sculptés représentant une épée et des lauriers en symbole de Victoire. L’ensemble est surmonté d’une croix de guerre également réalisée dans la pierre. Le monument a été inauguré par Jules Brunet président de la Dordogne, le 13 mai 1923. Un cortège précédé d’une jeune fille, représentant Jeanne d’Arc, costumée en guerrière avec l’étendard à la main, se rendit au monument élevé. Des discours furent prononcés par les officiels de l’époque et notamment par le maire de la commune monsieur Decout.

Le monument aux morts de Festalemps est désormais paré d’un blason de la République française.


Patrimoine


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Annette Becker (1991). Les monuments aux morts : patrimoine et mémoire de la Grande Guerre, RIS, BibTeX.


Partager cette visite