Accueil > Dordogne > Périgord Pourpre > Eymet > Monument aux morts d’Eymet

Monument aux morts d’Eymet

Le monument aux morts d’Eymet est sculpté par un artiste local, Gabriel Forestier, au début du XXe siècle. Son style typique de l’Art Nouveau, mouvement artistique de la fin du XIXe et du début du XXe siècle, est caractérisé par des formes en arabesques.

Il représente ainsi la patrie sous la forme d’une figure féminine à la robe fluide et aux cheveux longs et libres, appuyée sur la stèle.

Ce monument contraste en cela avec le style pompier de la plupart des monuments aux morts, qui représentent un soldat armé, écrasant le casque à pointe et accompagné du coq gaulois. Des plaques de différentes tailles posées devant le monument énumèrent les noms des soldats tombés au champ d’honneur.

Les monuments aux morts sont élevés par la patrie reconnaissante, en souvenir des soldats de la commune morts au combat.


Patrimoine


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

J.-R. Mathieu, E. Vautier Essai historique sur Eymet, RIS, BibTeX.


Partager cette visite