Accueil > Dordogne > Périgord Pourpre > Allès-sur-Dordogne > Monument aux morts d’Allès-sur-Dordogne

Monument aux morts d’Allès-sur-Dordogne

Le monument aux morts d’Allès-sur-Dordogne, édifié dans les années 1920, rend hommage aux soldats morts lors des grandes guerres de la fin du XIXe siècle et du XXe siècle.

Suite à la loi du 25 octobre 1919 quant à « la commémoration et la glorification des morts pour la France au cours de la Grande Guerre », les monuments aux morts se dressent en effet dans toutes les communes françaises au cours des années suivantes.

Le monument aux morts d’Allès-sur-Dordogne présente une forme originale se distinguant des fréquents obélisques : sur une pyramide tronquée est déposée une urne. A chaque pointe de la base de la pyramide se trouvent d’autres urnes, plus petites. Les plaques commémorant la guerre de 1870, la Première Guerre mondiale et la Seconde Guerre mondiale se trouvent sur trois des côtés de la pyramide. Une plaque rectangulaire supplémentaire a été ajoutée ; elle se trouvait auparavant dans l’église.


Patrimoine


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Michel Robin (2005). Allès-sur-Dordogne, Une histoire, RIS, BibTeX.


Partager cette visite