Accueil > Dordogne > Périgord Pourpre > Bergerac > Monument aux morts 1914-1918

Monument aux morts 1914-1918

Le monument commémoratif, situé en face de l’église Notre-Dame, à Bergerac, a été inauguré par le maire, le docteur Simounet, le 12 juin 1927, à la mémoire des quatre cent soixante-neuf soldats de Bergerac morts lors des combats de la première Guerre mondiale.

Il est l’œuvre de Gabriel Forestier, sculpteur statuaire né à Eymet, à 20 kilomètres au sud de Bergerac, et mort à Paris en 1969. En bronze et reposant sur un piédestal en pierre des Vosges, le volume de cet ensemble forme une pyramide inversée. La position en déséquilibre des deux personnages, le vide sous leurs pieds, et les formes flottantes du drapé semblent effacer la pesanteur et donnent au monument une impression de légèreté.

On peut voir à Bergerac deux autres monuments aux morts, l’un dédié aux morts de la guerre de 1870, et le second érigé spécifiquement en mémoire des Résistants.


Patrimoine


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Yves Korbendau (2006). Bergerac, patrimoine et histoire, RIS, BibTeX.


Partager cette visite