Accueil > Lot-et-Garonne > Dropt > Montignac-de-Lauzun

Montignac-de-Lauzun

La commune de Montignac-de-Lauzun possède un patrimoine architectural civil et religieux très intéressant.

Il semble que l’occupation de ce territoire remonte à la Préhistoire, même si peu de vestiges ont été retrouvés. En revanche, les fouilles archéologiques ont mis à jour des tombes datant vraisemblablement du haut Moyen Âge.

A l’origine, la paroisse de Montignac-de-Lauzun fait partie de la commune du même nom, le reste du bourg formant la paroisse de Salabès.

De cette époque, deux églises subsistent encore aujourd’hui. L’église de Salabès date du XIe siècle et celle de Montignac du XVe siècle.

Montignac-de-Lauzun compte également deux châteaux. En effet, la commune conserve le château des Chênes et celui de Lescaut ainsi qu’un manoir, qui attestent de la présence d’anciens seigneurs sur le territoire.

Cette commune rurale produit aujourd’hui des fruits et légumes, des céréales et du vin. L’élevage, la chasse et l’artisanat traditionnel font également partie de l’économie.


Commune

  • Nom des habitants : Montignacais, Montignacaises
  • Superficie : 2046 hectares
  • Population : 282 habitants (1999)
  • Origine du nom et description du blason :

    Le nom de la commune vient de Montinius qui est un nom d’homme latin.


Informations pratiques

Mairie de Montignac-de-Lauzun : 05.53.93.26.35

Office de tourisme de Miramont-de-Guyene : 05.53.93.38.94


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Valéry d’Amboise (1997). Dictionnaire d’Amboise, Aquitaine, OPUS 38, RIS, BibTeX.

Brieuc Fages (1995). Carte archéologique de la Gaule, le Lot-et-Garonne, RIS, BibTeX.

Archives départementales de Lot-et-Garonne, RIS, BibTeX.


À découvrir dans ce lieu


Partager cette visite