Accueil > Dordogne > Périgord Pourpre > Montferrand-du-Périgord

Montferrand-du-Périgord

La commune de Montferrand-du-Périgord recèle d’intéressants gisements préhistoriques, où l’on a recensé un outillage varié. Trois sarcophages de l’époque mérovingienne ont été également découverts à Pique-Pont et dans une carrière de Bellevue. Mais si Montferrand entre dans l’histoire, c’est grâce à son château et ses occupants, les seigneurs de Montferrand.

La famille des seigneurs de Montferrand se divise en deux branches. La branche aînée naît en 1163 du mariage de Berthe, dame de Montferrand et fille du constructeur du château, avec Vital de Gontaut. D’après une généalogie retranscrite par un certain père Anselme, la maison de Gontaut « tenait un rang considérable dans la province de Gascogne dès l’an 1100. »

Les Gontaut-Biron, qui forment l’autre branche de la famille, sont seigneurs de Montferrand jusqu’à la Révolution. Le dernier d’entre eux, Charles-Antoine, disparaît en 1798 et ses biens sont partagés. En 1805, Antoine de Grammont reçoit donc le douzième de la succession, à savoir le château et ses dépendances.

En 1790, Montferrand devient le chef-lieu d’un canton comprenant les communes de Bouillac, Rampieux, Lolme, Sainte-Croix et Saint-Marcory. Ce canton est supprimé en 1801, Montferrand rejoignant alors le canton de Beaumont.


Commune

  • Nom des habitants : Montferrandais, Montferrandaises
  • Superficie : 1310 hectares
  • Population : 180 habitants (1999)
  • Origine du nom et description du blason :

    Si le site de Montferrand-du-Périgord est habité dès l’époque préhistorique, le nom de Monteferrando apparaît dans les documents vers la fin du XIIe siècle. Comme la commune est construite sur les hauteurs, on a souvent pensé que ce terme signifiait « mont ferré ». Mais c’est une explication peu convaincante, car toute la vallée de la Couze contient du minerai de fer. Il faut plutôt chercher son origine dans le nom de famille Ferrenc , homme « dur comme fer », homme « fort » ; ou encore dans la racine germanique ferh , « vie », qui s’est rapprochée de férir , « frapper ». Ainsi, on donne à un mont, défendu par un château, un nom qui évoque la présence d’un homme puissant et combatif. En 1894, la commune de Montferrand change de nom et devient Montferrand-du-Périgord.


Informations pratiques

Mairie de Montferrand-du-Périgord

Tél. / fax : 05.53.63.24.60

E-mail : mairie.montferrandduperigord@wanadoo.fr

Horaires d’ouverture de la mairie : du lundi au vendredi de 9h à 11h45.

Office de Tourisme de Beaumont-du-Périgord

Tél. : 05.53.22.39.12 / Fax : 05.53.22.05.35

E-mail : ot.beaumont@wanadoo.fr ou ot.beaumont@perigord.tm.fr

Site Internet : www.pays-beaumontois.com


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine

À découvrir dans ce lieu


Partager cette visite