Accueil > Lot-et-Garonne > Albret > Montesquieu

Montesquieu

Le nom de la commune de Montesquieu, signifiant Mont hostile correspond tout à fait à la situation géographique du bourg, situé sur un éperon difficile d’accès, au-dessus de la Garonne. Le territoire de la commune est par ailleurs l’un des plus vastes du Pays d’Albret.

Ainsi qu’en témoignent les quelques découvertes d’armes et objets divers, la première occupation du site remonte au Bronze moyen.

La vocation défensive du village explique sûrement sa construction en cet endroit dès le XIIe siècle. Le village est alors fortifié et accessible par trois portes qui ont aujourd’hui disparu. Le premier noyau de peuplement s’est développé autour du château.

Après avoir appartenu aux seigneurs de Xantrailles, la vicomté de Montesquieu passe en 1555 aux mains des rois de Navarre. En 1564, Jeanne d’Albret, la mère d’Henri IV, donne les terres de Montesquieu à Jean de Secondat qui devient ainsi seigneur des lieux.

Puis, en 1606, Henri IV érige la vicomté en baronnie pour Jacob, le fils de Jean. Celui-ci n’est autre que l’arrière-grand-père de l’écrivain Montesquieu.

Au pied de l’éperon rocheux, le village se développe peu à peu pour former un nouveau bourg au XIXe siècle.

La commune de Montesquieu a aujourd’hui une vocation essentiellement agricole : c’est d’ailleurs sur ses terres fertiles qu’est implanté le Conservatoire végétal régional d’Aquitaine, dont la mission est de retrouver le patrimoine fruitier régional ancien.


Commune

  • Nom des habitants : Montesquinois, Montesquinoises
  • Superficie : 2553 hectares
  • Population : 787 habitants
  • Origine du nom et description du blason :

    La commune de Montesquieu doit son nom au terme occitan esquiu qui signifie « sauvage, hostile ».


Informations pratiques

Mairie de Montesquieu : 05.53.95.20.10

Horaires d’ouverture :

- le lundi de 13h à 17h

- le mardi de 8h à 12h15 et de 13h00 à 17h00

- le jeudi de 8h30 à 12h15

- le vendredi de 13h00 à 17h00.

La mairie est fermée le mercredi.

Office du tourisme Pays d’Albret : 05.53.65.94.69

http://www.albret-tourisme.com/


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

J.-B. Truaut (1851). Lavardac et ses environs, RIS, BibTeX.

Chanoine Durengues Fonds Durengues, RIS, BibTeX.


À découvrir dans ce lieu


Partager cette visite