Accueil > Landes > Grandes Landes de Gascogne > Montégut

Montégut

La commune de Montégut, à l’origine bastide à caractère défensif, subit les différents troubles qui agitent la région des Landes du Moyen Âge à la fin de l’époque moderne. Les remparts, l’église fortifiée et la maison-forte assurent alors le rôle de protection des habitants.

La construction de la bastide de Montégut, située en zone frontalière avec l’Armagnac, a pour origine des raisons stratégiques et politiques. Montégut est fondée en 1320 par un acte de paréage entre Guilhem de Montégut et le seigneur Catherine d’Estang, c’est-à-dire une convention conclue entre un seigneur puissant offrant sa protection et un autre donnant en indivision une seigneurie dont les revenus sont alors partagés.

Dès sa fondation, la bastide se dote d’une charte de coutumes accordant des privilèges aux habitants et fixant les modalités administratives de la bastide.

La défense de la bastide implique la construction de remparts. Une enceinte très sommaire, formée d’un fossé et d’un rempart de terre de trois à cinq mètres de largeur entoure la bastide.

Cependant, l’église, construite au XVe siècle, constitue une véritable forteresse et sert alors de refuge aux habitants en période de conflits, en l’absence d’abris sûrs.

Une maison-forte, appartenant probablement à Guilhem de Montégut, est située près de l’église.

Montégut, comme de nombreuses bastides du Sud-Ouest, subit les désastres de la guerre de Cent Ans, notamment parce qu’elle se situe à la frontière de terres qui appartiennent tour à tour aux Français et aux Anglais, des guerres de Religion, de la Fronde et de la Révolution de 1789.

Il subsiste du Moyen Âge la place carrée, les traces des fossés, des maisons anciennes à pans de bois, la maison-forte, appelée maison La Salle, inscrite à l’inventaire des Monuments Historiques, de même que l’église fortifiée Saint-Laurent.


Commune

  • Nom des habitants : Montéacutins, Montéacutines
  • Superficie : 482 hectares
  • Population : 82 habitants (1999)
  • Origine du nom et description du blason :

    Le nom d’origine de la commune, Montégut, en latin Monte Acuto , renvoie à son fondateur Guilhem de Montégut, sénéchal de Gascogne pour le roi d’Angleterre et duc de Gascogne Édouard II. Avec le mariage d’Aliénor d’Aquitaine et Henri II Plantagenêt en 1152, le duché d’Aquitaine rentre dans la famille des rois d’Angleterre.


Informations pratiques

Mairie de Montégut : 05.58.03.21.63

Office du tourisme de Villeneuve-de-Marsan : 05.58.45.80.90



Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Serge Pacaud (2004). Patrimoine landais : Villages et Visages des Landes au début du XXe siècle, RIS, BibTeX.

Raoul Deloffre, Jean Bonnefous (2000). Églises, châteaux et fortifications des Landes méridionales du Moyen Âge à la Renaissance, RIS, BibTeX.

Jacques Dubourg (1991). Histoire des bastides d’Aquitaine, RIS, BibTeX.

Jacques Dubourg (1996). Connaître les bastides d’Armagnac, RIS, BibTeX.

Jeanne-Marie Fritz (2007). “Souvenirs de bastides landaises”, in nº 62 été (édité par), Le Festin, RIS, BibTeX.


À découvrir dans ce lieu

  • Église Saint-Laurent

    L’église Saint Laurent de Montégut est construite au XVe siècle, soit après la fondation de la bastide elle-même, en 1320. Elle se caractérise par son (...)

    Landes - Montégut
  • Maison La Salle

    Dans la commune de Montégut, l’actuelle maison La Salle, située à côté de l’église, est probablement une ancienne maison forte ayant appartenu au (...)

    Landes - Montégut
  • Monument aux morts de Montégut

    À la fin de la Première Guerre mondiale, chaque commune décide d’ériger un monument à la mémoire de ses soldats morts pour la patrie.
    Le monument aux (...)

    Landes - Montégut
  • Porche de l’église Saint-Laurent

    Le porche de l’église Saint-Laurent de Montégut est construit en même temps que l’édifice, au XVe siècle, dans un style gothique.
    Le porche de l’église (...)

    Landes - Montégut
  • Tour-porche de l’église Saint-Laurent

    L’église Saint-Laurent de Montégut est construite au XVe siècle, ce qui explique son aspect fortifié et défensif en ces périodes de troubles. Sa (...)

    Landes - Montégut

Partager cette visite