Accueil > Dordogne > Périgord Pourpre > Montcaret

Montcaret

Occupé depuis la Préhistoire, le site de Montcaret est constitué d’un patrimoine très varié, dont les remarquables vestiges gallo-romains en constituent le cœur et l’une des principales attractions touristiques du village.

Cet important site gallo-romain est découvert au XIXe siècle autour de l’église, sur les hauteurs de Montcaret. À l’issue de fouilles effectuées entre 1921 et 1939 par Pierre Martiel Tauzuac, sous la directions de Jules Formigé, est mise au jour une villa gallo-romaine construite entre le Ier et le Ve siècle de notre ère. La plupart des mosaïques découvertes alors sont aujourd’hui conservées in situ. Le musée attenant au site présente également des objets provenant de diverses fouilles réalisées à proximité du site principal.

Au XVIIe siècle, le village devient le siège d’un protestantisme actif, ce que le souverain Louis XIII, ne voit guère d’un bon œil. Sur ses ordres, en 1622, les troupes royales rasent entièrement la citadelle.

Le village actuel s’est développé sur un site en contrebas. La richesse de son patrimoine vient compléter son importante production viticole.


Commune

  • Nom des habitants : Montcarétois, Montcarétoises
  • Superficie : 1706 hectares
  • Population : 1343 habitants
  • Origine du nom et description du blason :

    L’origine du nom de la commune remonte à son ancienne occupation romaine. Montcaret vient du latin Mons Carretum qui signifie « le mont des carrefours ». Il fait référence à sa position géographique, à mi-chemin entre Bergerac et Libourne.


Informations pratiques

Tél. mairie : 05 53 58 60 06

Tél. syndicat d’initiative de Montcaret : 05.53.73.29.62


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

(1990)., RIS, BibTeX.

Hervé Gaillard (1997). Carte archéologique de la Gaule, la Dordogne,, RIS, BibTeX.


À découvrir dans ce lieu


Partager cette visite