Accueil > Lot-et-Garonne > Vallée du Lot > Montayral

Montayral

Les quatre châteaux de Ladhuie, Cézerac, Salomon et Montayral accompagnés de leurs hameaux, auxquels s’adjoignent la paroisse de Perricard et son château, sont à l’origine de la commune de Montayral.

Bien que l’histoire médiévale marque fortement le paysage urbain, des découvertes archéologiques attestent une occupation beaucoup plus ancienne des lieux. En effet, la terre fertile du site en bordure du Lot constitue un emplacement idéal pour l’installation sédentaire de l’homme.

La première occupation des lieux à la Préhistoire se poursuit durant l’Antiquité. Il est vraisemblable que les Romains, au moment de la conquête de la Gaule, aient installé une cité sur les bords du Lot, au lieu-dit Cadamas.

Au Moyen Âge, le territoire de Montayral s’étend sur trois paroisses. On y retrouve celle de Saint-Germain de Montayral et de Marie-Madeleine de Cézérac dans la vallée ainsi que la paroisse Saint-Martin de Mazières sur les coteaux. Sur chacune de ces paroisses sont installées des églises qui contribuent au développement d’un habitat diffus à proximité.

L’activité économique est liée à l’installation de barrages et de moulins sur le Lot. Ils sont exploités par des seigneurs locaux qui s’installent dans des maisons fortes. Après la Révolution, les hameaux qui jalonnent le territoire sont regroupés dans la commune de Montayral.

À la fin du XIXe siècle, Montayral se dote d’un chef-lieu sur le site de Pellery. C’est à cet emplacement que les locaux de la mairie sont transférés dans les années 1930. Trente ans plus tard, la commune se modernise et s’agrandit grâce à la construction d’un nouveau secteur urbain.

Montayral conserve l’image d’un village médiéval à travers la présence de ses deux églises paroissiales et de ses nombreuses demeures seigneuriales. Cependant, il montre également l’image d’un centre urbain moderne grâce à l’aménagement de sa ville neuve dans les années 1960.


Commune

  • Nom des habitants : Montayralais, Montayralaises
  • Superficie : 2454 hectares
  • Population : 3000 habitants (2005)
  • Cours d'eau :

    le Lot, le Dor et la Combe de Bazérac

  • Origine du nom et description du blason :

    L’origine du nom de Montayral viendrait d’un abbé ou évêque de Figeac appellé Ayral et résidant dans la paroisse au XIIIe siècle. Cette origine est également à mettre en parallèle avec la construction du château à la même époque par les seigneurs d’Orgueil.


Informations pratiques

Mairie de Montayral : 05.53.71.20.09

Office de Tourisme de Fumel : 05.53.71.13.70


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Chanoine Durengues Fonds Durengues, RIS, BibTeX.

Site de la communauté de communes du Fumélois, RIS, BibTeX.

Valéry d’Amboise (1997). Dictionnaire d’Amboise, Aquitaine, RIS, BibTeX.

Brieuc Fages (1995). Carte archéologique de la Gaule, le Lot-et-Garonne, RIS, BibTeX.


À découvrir dans ce lieu


Partager cette visite