Accueil > Dordogne > Périgord Pourpre > Montaut

Montaut

La dénomination de Montaut fait référence à la situation géographique du village, perché sur une butte près des sources de la Banège.

De nombreuses galeries souterraines ont très certainement attiré les hommes préhistoriques qui ont creusé le gisement de Mont Furgus. Puis on trouve quelques vestiges de l’époque gallo-romaine, ce qui témoigne de l’occupation continue et très ancienne du site.

Les sources manuscrites, imprimées ou iconographiques concernant la commune sont pour la plupart postérieures au XVIIIe siècle et retracent l’histoire du village à partir de cette époque. La construction du manoir de Ferrant est bien documentée.

Montaut abrite aujourd’hui un peu plus d’une centaine d’habitants, et fonde son économie sur l’agriculture. Des efforts de mise en valeur touristique ont par ailleurs été entrepris.


Commune

  • Nom des habitants : Montois, Montoises
  • Superficie : 1616 hectares
  • Population : 114 habitants (1999)
  • Origine du nom et description du blason :

    L’étymologie de Montaut est aisée à établir : du latin mons , qui signifie « colline », et altus , qui signifie « haut ».


Informations pratiques

Mairie de Montaut

Tél. 05.53.58.76.82 / Fax 05.53.58.76.82

Horaires d’ouverture : le jeudi de 13h à 18h.

Office de Tourisme d’Issigeac

Tél : 05.53.58.79.62 / Fax : 05.53.58.79.62

E-mail : si.issigeac@perigord.tm.fr

Site Internet : http://www.perigord.tm.fr/~issigeac/ ou http://issigeac.fr


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Christian Bourrier (1992). Issigeac et son canton, Histoire et toponymie, RIS, BibTeX.

Hervé Gaillard (1997). Carte archéologique de la Gaule, la Dordogne, RIS, BibTeX.

Chantal Tanet, Tristan Hordé (2000). Dictionnaire des noms de lieux du Périgord, RIS, BibTeX.


À découvrir dans ce lieu


Partager cette visite