Accueil > Dordogne > Périgord Pourpre > Monsaguel

Monsaguel

La première occupation du site de Monsaguel remonte à la période paléolithique, ainsi qu’en témoignent de nombreux vestiges archéologiques de l’époque découverts en ce lieu.

Au Moyen Âge, Monsaguel dépend de la Gascogne. Au cours de la guerre de Cent Ans, c’est ici que le compte Nodon de Montbaron résiste aux Anglais, bien qu’il ne reste aujourd’hui aucune trace écrites de ces combats.

La surface de la commune étant relativement importante, l’habitat y est très dispersé. La production viticole occupe une place prépondérante au début du XXe siècle. Après un ralentissement à la suite de la propagation du phyloxera et des conflits mondiaux, cette production est de nouveau dynamique. Un vin d’A.O.C Bergerac y est produit depuis plusieurs années.

Monsaguel abrite environ 130 habitants et développe ses capacités d’accueil touristique grâce à la construction de nombreux gîtes ruraux.


Commune

  • Nom des habitants : Monsaguelois, Monsagueloises
  • Superficie : 1157 hectares
  • Population : 151 habitants (2009)
  • Origine du nom et description du blason :

    La commune de Monsaguel tient son nom du latin mons , qui signifie « colline » et du terme acutus , qui signifie « aigu ».


Informations pratiques

Mairie de Monsaguel : Tél./Fax 05.53.58.76.84

Horaires d’ouverture de la mairie : le mardi, le jeudi et le vendredi de 9h à 12h.

Office de Tourisme d’Issigeac

Tél : 05.53.58.79.62 / Fax : 05.53.58.79.62

E-mail : si.issigeac@perigord.tm.fr

Site Internet : http://www.perigord.tm.fr/~issigeac/ ou http://issigeac.fr


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Christian Bourrier (1992). Issigeac et son canton, Histoire et toponymie, RIS, BibTeX.

Hervé Gaillard (1997). Carte archéologique de la Gaule, la Dordogne, RIS, BibTeX.

Chantal Tanet, Tristan Hordé (2000). Dictionnaire des noms de lieux du Périgord, RIS, BibTeX.


À découvrir dans ce lieu


Partager cette visite