Accueil > Dordogne > Périgord Pourpre > Monbazillac

Monbazillac

Située sur des coteaux entre la plaine de la Dordogne et la Gardonnette, Monbazillac est une commune mondialement célèbre pour son vignoble qui porte son nom.

Monbazillac fait à l’origine partie du monastère de Saint-Martin de Bergerac fondé en 1080 par le chevalier Hélie, gouverneur et prévôt de la châtellenie de Bergerac.

Ce sont les moines de ce monastère qui défrichent les forêts, avant qu’il ne soit donné à l’abbaye Saint-Florent de Saumur avec de riches domaines, dont celui du « Mont Bazaillac ». Vers 1511, les religieux plantent les premiers vignobles. Vers 1600, Monbazillac devient châtellenie et sa juridiction s’étend à huit paroisses.

C’est de la fin du règne de Louis XIV que datent les vins blancs de Monbazillac qui commencent alors à acquérir une réputation mondiale, notamment en Hollande. Vin de vendanges tardives, le Monbazillac est puissant et gras, pouvant tirer jusqu’à 18°. Il est le premier vin liquoreux à entrer dans la famille des Appellations d’Origine Contrôlée.

Le château de Monbazillac est aujourd’hui ouvert au public et la Maison du Tourisme et du Vin permet de découvrir l’histoire du vignoble de Monbazillac ainsi que de déguster ce fameux vin.


Commune

  • Nom des habitants : Monbazillacois, Monbazillacoises
  • Superficie : 1858 hectares
  • Population : 1048 habitants (2009)
  • Origine du nom et description du blason :

    Sans doute, la commune est située sur un mont au cœur d’un domaine appartenant peut-être à un certain gallo-romain Basilius (Basiliacus). D’autre part, il est aussi probable que la commune tire son nom du Mont Basilica : dans ce cas, cela signifie que nous sommes en présence d’un lieu magnifique ( basilicus ), ou fortifié ( basilia ), un bâtiment chrétien (déformation de basilica ) dévoué au culte ou encore un lieu planté de basilic ou d’une variété particulière de vigne. Nous ne pouvons qu’en rester à des hypothèses variées.


Informations pratiques

Tél. mairie : 05.53.58.30.32

www.pays-de-bergerac.com/mairie/monbazillac/index.asp

Maison du Tourisme et du Vin : 05.53.58.63.13


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Armand Got (1949). Monbazillac, RIS, BibTeX.

Hervé Gaillard (1997). Carte archéologique de la Gaule, la Dordogne, RIS, BibTeX.

Edmond Boisserie de Masmontet (1985). “Monographie du canton de Sigoulès”, in Éditions Christophe Lafont (réédition) (édité par), Histoire de l’arrondissement de Bergerac, RIS, BibTeX.


À découvrir dans ce lieu


Partager cette visite