Accueil > Landes > Landes océanes > Mimizan

Mimizan

Mimizan est aujourd’hui une station balnéaire nichée au creux de la forêt des Landes de Gascogne.

Il s’agit d’un site d’occupation très ancienne, dont les traces remontent à l’âge de fer. Durant cette période, des voies de communication s’instaurent. L’arrivée des Celtes, puis quelques siècles plus tard des Romains, renforce cette organisation géopolitique naissante.

L’ouverture économique du territoire s’accentue également grâce à la création de la voie romaine dite "du littoral" et de la station routière de Segosa (Saint-Paul-le-Vieux). Cet essor s’interrompt malheureusement avec de multiples invasions pendant le Haut Moyen Age. Les habitants du Born se replient alors sur eux-mêmes.

Cette période d’isolement cesse au début du deuxième millénaire grâce à la volonté des ducs de Gascogne de contrôler leur duché. Ils repoussent les Vikings puis restaurent un cadre politique, économique et religieux. Ces opérations se manifestent à Mimizan par l’arrivée de moines bénédictins de l’abbaye de Saint-Sever (Landes) et par la création d’une sauveté... La voie du littoral allant à Saint-Jacques-de-compostelle apporte également à ce monde rural des échanges culturels.

Cette période d’essor s’interrompt de nouveau à cause de phénomènes climatiques. Une nouvelle vague de sable envahit le territoire et engendre des modifications du réseau hydrographique, l’apparition de marécages... Au XIXe siècle, l’homme réussit cependant à stopper l’avancée des dunes grâce notamment à la plantation de pins.

Mimizan connaît une seconde vie à la Belle Époque (1900), grâce à l’arrivée du chemin de fer et à la vogue des bains de mer. La plage devient une station balnéaire appelée "Mimizan les Bains", qui se développe rapidement grâce à son établissement thermal.

L’océan et les vagues argentées inspirent en 1905 le célèbre journaliste et poète bordelais Maurice Martin qui baptise la côte de Mimizan "Perle de la côte d’Argent".

Galerie photo

Eglise et monument aux morts de Mimizan (40) Le Parnasse à Mimizan (40) Mimizan (40) Lavoir de Bel Air, Mimizan (40) Mimizan plage (40) Mimizan plage (40) Statue devant le Musée de Mimizan (40) Reproduction borne de sauveté de Mimizan, Musée de Mimizan (40)

Commune

  • Nom des habitants : Mimizannais, Mimizannaises
  • Superficie : 11483 hectares
  • Population : 6707 habitants (2006)
  • Cours d'eau :

    l’étang d’Aureilhan

  • Origine du nom et description du blason :

    Le nom de Mimizan remonterait à l’époque antique et viendrait du nom d’homme Mimisius . Au fil des siècles, le nom de la cité se transforme en Memisan , pour devenir Mimizan.


Informations pratiques

Mairie de Mimizan : 05 58 09 44 44

Musée de Mimizan / Maison du Patrimoine, rue de l’abbaye

Tél. 05.58.09.00.61

E-mail : musee@mimizan.com

http://musee.mimizan.com


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

David Chabas (1970). Villes et villages des Landes, RIS, BibTeX.

Serge Pacaud (2004). Patrimoine landais : Villages et Visages des Landes au début du XXe siècle, RIS, BibTeX.

Monique et François Rousseau (1994). Où aller dimanche ? Promenade dans les Landes, RIS, BibTeX.

Bénédicte Boyrie-Fénié (2005). Dictionnaire toponymique des communes, Landes et bas-Adour, RIS, BibTeX.


À découvrir dans ce lieu


Partager cette visite