Accueil > Landes > Adour Chalosse > Meilhan

Meilhan

Jadis domaine prospère, la commune de Meilhan résiste aux différentes crises de l’histoire, en raison de son dynamisme et de son économie résolument diversifiée.

Mystérieusement, le nom de Meilhan viendrait d’un prénom romain, alors même que ce peuple ne semble pas en avoir occupé le site.

En 1470, Charles d’Albret offre le domaine au duc de Guyenne. Au début du XVIIe siècle, Meilhan appartient à la baronne du Marensin, dame de La Barre.

La baronnie de Meilhan se développe autour d’un château probablement situé au lieu-dit Le Castera. La motte de 20 mètres de diamètre sur laquelle il est juché est protégée par un fossé et une pente abrupte.

Après le reboisement des Landes par enrésinement au cours du XIXe siècle, quelques industries liées à l’exploitation et au traitement des pins voient le jour à Meilhan.

Vaste commune comprenant de grandes zones marécageuses, Meilhan axe depuis longtemps son activité sur l’agriculture diversifiée. Cette saine attitude rend la commune particulièrement résistante au changement. Ainsi, le village ne connaît pas de problème de dépopulation au XXe siècle, et ce, grâce à la pluriactivité qu’il prône. On y trouve notamment une entreprise de terrassement, une sablière et une carrière.

Désormais dynamisée par le passage de la voie rapide (RN 124), Meilhan est dotée de deux églises. Elle en posséda jadis une troisième, aujourd’hui disparue.


Commune

  • Nom des habitants : Meilhanais, Meilhanaises
  • Superficie : 3907 hectares
  • Population : 998 habitants (1999)
  • Cours d'eau :

    la Midouze

  • Origine du nom et description du blason :

    Meilhan tire ses origines toponymiques du nom d’homme latin Aemilianus (« Émilien »).


Informations pratiques

Mairie de Meilhan : 05.58.44.10.18

Office de tourisme de Tartas : 05.58.73.39.98


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Serge Pacaud (2004). Patrimoine landais : Villages et Visages des Landes au début du XXe siècle, RIS, BibTeX.

David Chabas (1970). Villes et villages des Landes, RIS, BibTeX.

, RIS, BibTeX.

Monique Veaux (1980). À la découverte de Mont-de-Marsan et sa région, RIS, BibTeX.


À découvrir dans ce lieu

  • Chapelle de Ronsacq

    Meilhan possédait autrefois trois églises. Deux d’entre elles subsistent encore. La chapelle de Ronsacq est sans conteste la plus authentique. (...)

    Landes - Meilhan
  • Église Saint-Barthélemy

    L’église Saint-Barthélemy de Meilhan se situe au cœur de la commune. Édifiée au Moyen Âge, elle connaît deux importantes périodes de modifications. (...)

    Landes - Meilhan
  • Fontaine Saint-Jean

    La fontaine Saint-Jean de Meilhan est riche d’une très longue tradition dévote. Aujourd’hui encore, une cérémonie l’entoure lors de la fête de son (...)

    Landes - Meilhan
  • Monument aux morts de Meilhan

    Onze mille soldats landais ne sont pas revenus de la Première Guerre mondiale. Le monument aux morts de Meilhan rend hommage aux siens.
    Situé sur (...)

    Landes - Meilhan

Partager cette visite