Accueil > Pyrénées-Atlantiques > Pays Basque > Masparraute

Masparraute

La commune de Masparraute est située sur la route touristique de Bidache à Saint-Palais, dans un vallon boisé. L’histoire de ce village est surtout marquée par sa maison noble et ses coutumes religieuses représentatives de l’identité basque.

C’est en effet la famille de Masparraute qui donne son nom à la commune. Au XIe siècle déjà, elle possède sur ces terres un château qui est doté d’un moulin longtemps en activité. En effet, le territoire sait, au fil des siècles, exploiter ses ressources naturelles, qu’elles soient fluviales ou agricoles.

C’est au XIIIe siècle que le bourg de Masparraute connaît son heure gloire. Son seigneur a effectivement le privilège d’assister à l’hommage rendu au roi navarrais Sanche le Fort au château de Gramont, en compagnie d’autres seigneurs bas navarrais.

La commune de Masparraute reflète également, par son patrimoine religieux, l’histoire de la chrétienté au Pays Basque, en particulier après les bouleversements du Concile de trente. Ainsi, comme dans la majorité des villages basques, une benoîte est chargée de l’entretien de l’église, selon un usage qui tend à disparaître à partir du XVIIe siècle. En revanche, l’art lapidaire funéraire qui s’inspire des pratiques antiques locales est toujours visible grâce à la présence de nombreuses stèles discoïdales dans le cimetière.

Le village de Masparraute vit toujours de son activité agricole, comme il le fait depuis sa fondation.


Commune

  • Superficie : 816 hectares
  • Population : 211 habitants (1999)
  • Origine du nom et description du blason :

    Le nom de Masparraute proviendrait du basque Martxueta, le lieu de broussailles de la manse.

    Le village ne possède pas d’armoiries hormis celles de la Basse Navarre à laquelle il appartient : « de gueule aux chaînes d’or posées en orle, en croix et en sautoir, chargée en cœur d’une émeraude au naturel. »


Informations pratiques

Mairie de Masparraute : 05.59.65.41.10


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Collectif (1992). Amikuze Le Pays de Mixe, RIS, BibTeX.

Office de tourisme de Saint-Palais, RIS, BibTeX.


À découvrir dans ce lieu


Partager cette visite