Accueil > Pyrénées-Atlantiques > Béarn > Maslacq

Maslacq

À partir du XIIIe siècle, la commune de Maslacq gagne rapidement en notoriété. En effet, de l’urbanisation initiée par la vicomtesse Marguerite à la fabrique de papier, le village n’a jamais cessé d’avoir le vent poupe.

Sur le site de la commune de Maslacq, on peut noter des vestiges d’un camp défensif, étagé en terrassements et issu de l’antiquité. On remarque également les vestiges d’un camp médiéval.

Par ailleurs, le sanctuaire de Muret, daté du XIe siècle, est situé à Maslacq sur un éperon surplombant le gave. Il constitue le plus ancien centre marial de pèlerinage béarnais. De plus, l’abbaye bénédictine, citée en 1045, est située sur le chemin de Compostelle.

Plus tard, afin d’encourager le peuplement du village, transformé en castelnau en 1298, la vicomtesse Marguerite attribue à chacun des 100 poublans, une place aux dimensions déterminées et un domaine de 7 hectares. Le plan cadastral du XIXe siècle, témoigne encore de cette forme d’organisation de peuplement. En effet, l’alignement régulier des maisons, de part et d’autre de la rue centrale rectiligne, le montre bien.

À l’origine, le château de Maslacq est une abbaye laïque. Elle appartient au XVIe siècle, à la famille d’Abbadie. Le bourg est ensuite connu à l’époque moderne, pour sa fabrique de papier. Celle-ci est créée en 1755 par Pierre de Laussat et devient la plus prospère du Béarn. En effet, le papier de Maslacq est exporté jusqu’en Espagne et au Portugal.

De nos jours, Maslacq vit essentiellement de l’agriculture, mais elle profite également de sa situation au cœur du Béarn pour développer le tourisme.


Commune

  • Nom des habitants : Maslacquais, Maslacquaises
  • Superficie : 1333 hectares
  • Population : 727 habitants (1999)
  • Cours d'eau :

    le Geü et le Laà

  • Origine du nom et description du blason :

    Le nom de la commune, dérivant probablement du nom d’homme latin Marsulus et du suffixe gallo-romain - acum , signifie « le domaine de Marsulus ».


Informations pratiques

Mairie de Maslacq : 05.59.67.60.79

http://www.maslacq.fr/

Office de tourisme du Pays de Lacq, Cœur de Béarn : 05.59.12.30.40

http://www.coeurdebearn.com/


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Georges Fabre (1994). Carte archéologique de la Gaule, Pyrénées Atlantiques, RIS, BibTeX.

Hubert Dutech (2003). Lo Noste Béarn, RIS, BibTeX.

Michel Grosclaude (2006). Dictionnaire toponymique des communes du Béarn, RIS, BibTeX.


À découvrir dans ce lieu


Partager cette visite