Accueil > Dordogne > Périgord Pourpre > Prigonrieux > Marquis de La Valette

Marquis de La Valette

Charles Jean Marie Félix de La Valette est le fils d’une famille possédant des propriétés en Guadeloupe et ayant subi la révolte de Toussaint Louverture. Ce ministre de Napoléon III se retire à Prigonrieux, où il occupe une place importante dans la vie de la commune.

Le marquis de La Valette naît à Senlis le 25 novembre 1806. Très jeune, il entame une carrière diplomatique, qui l’entraîne de la Suède à la Perse. Il devient Sénateur sous Napoléon III, puis Ministre de l’Intérieur et Ministre des Affaires étrangères. Cela lui permet de s’intéresser de près à la question des Lieux Saints de Jérusalem. Par la suite, il est nommé ambassadeur à Rome.

Au moment de la Guerre de 1870, le marquis de La Valette entre en désaccord avec Napoléon III. Il se retire dans son château de la Cavalerie et se consacre à la vie locale. Il produit son propre vin. Il intervient également dans la création de la ligne de chemin de fer Libourne- Bergerac. Il contribue aussi à la lutte contre le paludisme dans la Double.

À sa mort, il se fait enterrer dans le mausolée en marbre où repose déjà sa deuxième épouse, derrière le cimetière protestant de La Force. Une rue de Prigonrieux porte son nom.


Patrimoine


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine

Partager cette visite