Accueil > Gironde > Haute-Gironde > Marcillac

Marcillac

Située dans le canton de Saint-Ciers-sur-Gironde, Marcillac compte un important patrimoine agricole et industriel. Il est représenté par des châteaux viticoles, des moulins, une scierie mais aussi une distillerie.

Le territoire de Marcillac est occupé très tôt. En effet, des galets aménagés, trouvés à l’est des Glorits attestent des habitations dès le Paléolithique. De plus, des traces de l’époque gallo-romaine sont également visibles en plusieurs endroits, à Duret et aux Arnauds. Une poterie grise, brisée ultérieurement, est découverte à cet endroit. Un morceau de mosaïque provenant d’une riche villa romaine est aussi trouvé à l’est du bourg.

Par ailleurs, Marcillac se distingue par ses buttes, appelées doues. L’une d’elles, connue sous le nom de Damet, est située près du hameau des Hauts-Ponts. Des membres du cercle archéologique, qui la visitent en 1985, y découvrent une butte truffée de trous de renards, sorte de monument en terre, de huit mètres de hauteur et de quinze mètres de circonférence. Le sommet n’abrite aucune trace de construction, mais seulement quelques tessons de poteries grises. La motte, autrefois couverte de taillis, domine un vallon champêtre. Il s’agit probablement d’une petite forteresse au Moyen Âge, surmontée d’une tour en bois. Ces doues, toujours sur des points culminants, servent, selon la légende, à émettre des signaux.

En outre, à Reguignon, sur un site compris aujourd’hui entre une maison de maître au nord et la maison d’un meunier au sud, un château fort est semble-t-il édifié au Moyen Âge. En effet, le terrain est à l’origine très probablement entouré de douves. À l’endroit des quatre tours présumées de ce château sont plantés, un temps, quatre gros chênes, eux-mêmes disparus.

Enfin, les trois rivières, réunies après le hameau de La Reculée, se jettent dans les canaux du marais. La Livenne alimente autrefois un grand nombre de moulins à eau, dont les plus importants sont ceux de La Touille, de Reguignon, de Bretagne et des Vignolles.

Le territoire de la commune de Marcillac est en grande partie occupé par le vignoble situé dans l’aire d’appellation des Premières Côtes de Blaye. L’activité viticole est donc dominante pour l’économie du village.


Commune

  • Code postal : 33267
  • Nom des habitants : les Marcillacais, Marcillacaises
  • Superficie : 3223 hectares
  • Population : 1016 habitants (1999)
  • Origine du nom et description du blason :

    forme primitive du nom Marcilliacus : dérivé de Marcilius, nom d’homme latin, et du préfixe “ acum ”.


Informations pratiques

Mairie de Marcillac : 05.57.32.41.03

Office de tourisme cantonal de Saint-Ciers-sur-Gironde : 05.57.32.88.88


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Claudine Bastisse et Eric Novak (1998). Le Gabaye, RIS, BibTeX.

Claudine Bastisse et André d’Havé (1980). Inventaire des cloches du canton, RIS, BibTeX.


À découvrir dans ce lieu


Partager cette visite