Accueil > Gironde > Haute-Gironde > Marcenais

Marcenais

Le village de Marcenais est pendant plusieurs siècles dominé par la présence d’une commanderie templière, qui laisse notamment son empreinte dans l’actuelle église paroissiale.

Au XIIe siècle, les chevaliers partant en croisade fondent sur leur passage des chapelles et des commanderies, dont l’église fortifiée de Marcenais fait partie.

L’ordre des templiers, créé en 1129 quelques années après la croisade de 1118, possède en effet ici une petite commanderie qui comprend notamment la seigneurie de Marcenais. En 1232, Guillaume Erra, chevalier de Bourg, fait don à l’ordre du Temple du moulin de Peyrat (aujourd’hui appelé moulin de Charlot)avec la maison et d’autres biens, en présence de l’abbé de Saint-Vincent-de-Bourg. En 1250, les templiers reçoivent le moulin de Wielh de la Saye, actuel moulin de Vinet.

La présence des templiers s’interrompt avec la dissolution de leur ordre par le Pape, en 1312. La commanderie passe ensuite à l’ordre des hospitaliers de Saint-Jean-de-Jérusalem, plus tard connus sous le nom de chevaliers de Malte. En 1548, les cordeliers s’installent dans la région et jouent un rôle bienfaisant à Marcenais.

Par la suite, la vie de la commune change considérablement au XIXe siècle avec l’arrivée du chemin de fer. En effet, des terrains sont vendus le 9 novembre 1872 pour la création de la ligne ferroviaire Saintes-Coutras. En septembre 1882, les travaux de la ligne Saintes-Mariens-Libourne commencent.

Aussi, le village, doté de plusieurs moulins à eau depuis le Moyen Âge, voit l’un d’eux transformé en 1909, puisque le 29 janvier, le préfet de la Gironde autorise la création d’une centrale hydro-électrique située sur la Saye, au Moulin Borgne.

Marcenais, qui est situé aux confins de la Haute-Gironde, à son extrémité nord-est, appartient au canton de Saint-Savin. Par ailleurs, aujourd’hui, le moulin de Charlot, qui abrite un restaurant, est le point d’arrivée du sympathique train touristique Guîtres-Marcenais.


Commune

  • Code postal : 33266
  • Nom des habitants : les Marcenaisiens, Marcenaisiennes
  • Superficie : 950 hectares
  • Population : 595 habitants (1999)
  • Origine du nom et description du blason :

    de l’anthroponyme romain Marcenius.


Informations pratiques

Mairie de Marcenais : 05.57.68.70.14

Office de tourisme du canton de Saint-Savin : 05.57.58.47.79


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Léon Dupuy (1972). Histoire de Marcenais, RIS, BibTeX.

Johel Coutura Les Cahiers du Vitrezay, RIS, BibTeX.


À découvrir dans ce lieu


Partager cette visite