Accueil > Lot-et-Garonne > Marmandais > Marcellus

Marcellus

Installée sur un plateau dominant la Garonne, la commune de Marcellus présente une position stratégique. Cependant, il semble qu’elle n’ait pas été occupée avant l’époque mérovingienne.

La première mention de la seigneurie de Marcellus remonte à 1026. Un document de 1030 indique un certain Arnaud Bernard de Marcellus. À cette époque, Marcellus est élevée sur une motte fortifiée. Elle devient bastide au XIIIe siècle.

La seigneurie de Marcellus, avec celle de Gaujac, est donnée par le roi d’Angleterre Édouard Ier à la famille d’Albret au début du XIVe siècle. Ce sont vraisemblablement eux qui établissent le premier château de Marcellus. En 1581, la seigneurie est achetée par la famille de Gasq à Henri II de Navarre.

À partir du XVIIe siècle, les fortifications médiévales disparaissent peu à peu et le bourg se reconstruit plus à l’ouest. L’église paroissiale se déplace probablement à cette époque. Les fossés sont comblés au XVIIIe siècle. Lorsqu’arrive la Révolution, la seigneurie, érigée en comté depuis 1742, appartient à la famille de Martin de Tirac, qui conserve le château. La commune de Marcellus est rattachée au canton de Meilhan.

Marcellus est resté un bourg rural dont l’économie est en partie tournée vers la culture des vignes.


Commune

  • Nom des habitants : Marcellusiens, Marcellusiennes
  • Superficie : 1177 hectares
  • Population : 732 habitants (2004)
  • Cours d'eau :

    le canal de Garonne

  • Origine du nom et description du blason :

    L’origine du nom de la commune de Marcellus est assez obscure. Trois théories coexistent. Marcellus serait soit le commandant d’une légion romaine, soit un gaulois qui aurait eu une position importante au sein de l’administration romaine, soit l’archidiacre du comté de Bazas au IVe siècle. Les armes de Marcellus ont été créées en 1858 par M. Marrot, maire de la commune. Elles représentent trois abeilles d’or surmontant un drapeau d’azur d’argent et de gueule sur fond d’argent, et une étoile d’or sur fond de gueule.


Informations pratiques

Mairie de Marcellus : 05.53.93.61.38

Office de tourisme de Meilhan-sur-Garonne : 05.53.93.82.47


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Chanoine Durengues Fonds Durengues, RIS, BibTeX.

Valéry d’Amboise (1997). Dictionnaire d’Amboise, Aquitaine, RIS, BibTeX.

Michèle Lyle (2003). Chronique du Canton de Meilhan. Paroles et identités, RIS, BibTeX.

Jacques Gardelles (1972). Les Châteaux du Moyen Âge dans la France du Sud-Ouest : la Gascogne anglaise de 1216 à 1327, RIS, BibTeX.


À découvrir dans ce lieu


Partager cette visite