Accueil > Dordogne > Périgord Vert > Vanxains > Manoir ou Tour de Madona

Manoir ou Tour de Madona

La « Tour de Madona » est un ancien repaire noble de Vanxains qui doit son nom à son remarquable pigeonnier.

Bâti au XVIe siècle, le manoir appelé la « Tour de Madona » est alors la propriété du seigneur de Sufferte.

Réalisé avec des moellons de calcaire typiques de la région, l’édifice est organisé en trois parties et s’étend sur deux niveaux. L’ensemble se démarque des autres constructions par sa remarquable tour jouxtant son versant sud. Il s’agit d’un colombier (ou pigeonnier), édifice uniquement réservé à la noblesse – et ce jusqu’à la Révolution de 1789. En fait, les pigeons sont traditionnellement élevés pour leur excrément, appelé « la colombine » et considéré comme le meilleur des engrais.

Lors de travaux effectués dans l’entrée de la Tour de Madona, des sépultures non identifiées sont retrouvées sous le dallage.

La « Tour de Madona » est recensée à l’Inventaire général du patrimoine culturel.


Patrimoine


Informations pratiques

La tour de Madona ne se visite pas.


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Dominique Audrerie (sous la direction de) (2003). Tout le Périgord, RIS, BibTeX.

Site officiel de la Communauté de Communes du Ribéracois, RIS, BibTeX.

Guy Penaud (1996). Dictionnaire des châteaux du Périgord, RIS, BibTeX.


Partager cette visite