Accueil > Dordogne > Périgord Noir > Salignac-Eyvigues > Manoir de Toulgou

Manoir de Toulgou

Entre manoir, et métairie, la propriété de Toulgou est un vestige de ce qui devait être un petit village du même nom. En effet, un peu plus loin, se trouvent encore les ruines de l’église paroissiale du XVe siècle. Le manoir est, lui, attribué au XVIe siècle.

D’architecture modeste, il se compose d’un seul corps de logis, accosté d’une tour carrée à colombages. Au XVIIIe siècle, le manoir est transformé en exploitation agricole.

Par ailleurs, la maison a vu naître le romancier et dramaturge Gauthier de Costes de La Calprenède. Cet auteur prolifique, très populaire au XVIIe siècle, et notamment apprécié des Précieuses et de Mme de Sévigné, est aujourd’hui tombé dans l’oubli.

« Fier comme Artaban » est l’expression qui est restée comme emblématique de son œuvre.


Patrimoine


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Guy Penaud (1996). Dictionnaire des châteaux du Périgord, RIS, BibTeX.

, Site de la commune de Salignac-Eyvigues, RIS, BibTeX.


Partager cette visite