Accueil > Dordogne > Périgord Noir > La Roque-Gageac > Manoir de Tarde à la Roque-Gageac

Manoir de Tarde à la Roque-Gageac

Ancienne demeure des Tarde, famille de magistrats sarladais, le manoir domine le village. Il est construit au XVIIIe siècle sur la porte fortifiée de l’ancienne enceinte intérieure de La Roque-Gageac.

La famille des Tarde s’installe à La Roque-Gageac, ancienne ville fortifiée, au XIIIe siècle. À l’époque, la demeure familiale se limite à deux étroites maisons encastrées dans la falaise. Le manoir en lui-même date de la Renaissance.

La noble demeure se compose de deux corps de logis qui s’articulent autour d’une tour ronde coiffée de lauzes. L’aile est, adossée à la falaise, accueille une chapelle dont le chœur est directement taillé dans le roc.

A partir du XIXe siècle, le manoir subit plusieurs dégradations. Le corps de logis situé au sud est tout d’abord victime d’un incendie. Puis, vers 1900, un éboulement détruit une partie de l’aile est à l’avant de la chapelle. Enfin, en 1945, la tour d’escalier qui présente des fissures doit être réparée.

Aujourd’hui, le manoir est la propriété des descendants de la famille des Tarde. La façade et les toitures du manoir sont depuis le 13 novembre 1951 classées aux Monuments Historiques. Le manoir est le seul témoin conservé du passé noble du village.

Galerie photo

La tour ronde, coiffée de lauzes, du manoir de Tarde à le Roque Gageac

Patrimoine


Informations pratiques

Ce manoir ne se visite pas.


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Guy Penaud (1996). Dictionnaire des châteaux du Périgord, RIS, BibTeX.

Sous la direction de Dominique Richard (1996). Le Guide Dordogne-Périgord, RIS, BibTeX.

Jean-Luc Aubarbier, Michel Binet, Guy Mandon (1996). Nouveau Guide du Périgord-Quercy, RIS, BibTeX.

Dominique Repérant (1988). Le Périgord des châteaux et des manoirs, RIS, BibTeX.


Partager cette visite