Accueil > Dordogne > Périgord Pourpre > Sainte-Alvère > Manoir de Pradelle

Manoir de Pradelle

Les Lamotte, puis, par mariage, les Bels, habitent cette chartreuse de Sainte-Alvère portant le nom de la rivière qu’elle borde, la Pradelle, et qui domine la combe.

Le manoir, qui présente cinq travées très espacées, est sans doute commandé par Pierre Lamothe, dont on ne connaît presque rien, mais dont on peut supposer qu’il est un bourgeois fortuné et important du village de Saint-Alvère.

Sous la IIIe République, un de ses descendants, Gabriel Lamothe-Pradelle, devient député républicain de la Dordogne. Lorsqu’il meurt soudainement, sa place est briguée par le général Boulanger, qui est élu largement, mais préfère prendre son poste dans le Nord, où il est également élu.

Adrienne Lamothe-Pradelle, en épousant Édouard Bels en 1880, lui apporte le manoir, qui se trouve toujours en possession de la famille.


Patrimoine


Informations pratiques

Ce manoir ne se visite pas.


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

(2005). Le Périgord des mille et un châteaux, RIS, BibTeX.


Partager cette visite