Accueil > Dordogne > Périgord Pourpre > Montagnac-la-Crempse > Manoir de Leygonie

Manoir de Leygonie

Au sein de la commune de Montagnac-la-Crempse, Leygonie est un manoir isolé, ancienne demeure de maîtres de forges. La première trace écrite concernant le manoir date du XVe siècle, témoin du don du "maynement" de Leygonie par Jean d’Estissac à Gantonnet Chazot.

Le portail aux grands vantaux qui donne accès à la cour intérieure est daté de 1703.

La tour médiévale carrée munie de meurtrières au rez-de-chaussée et à l’étage est couverte d’un toit à pendentifs très pittoresque. L’élévation au XIXe siècle de la bâtisse attenant à la Tour ne dénote pas avec le reste de la demeure.

La chartreuse qui fût construite par Jacques Chazot, un descendant de Gantonnet, se présente en un corps unique, sous une charpente brisée et dont la façade est agrémentée de jolies lucarnes Louis XIV.

La troisième bâtisse qui servait de communs a été restaurée en habitation et conserve des traces du XVIe siècle.

C’est à la fin du XVIIe siècle que Leygonie est passé par mariage des Chazot aux Prévôt qui le possèdent encore et en portent le nom.


Patrimoine


Informations pratiques

Le manoir de Leygonie ne se visite pas mais le chemin de Compostelle passe à proximité.


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Jean-Marie Bélingrad, Dominique Audredie, Emmanuel Du Chazaud, André Chastel (2000). Le Périgord des chartreuses, RIS, BibTeX.

Jean-Paul Bordier (1995). Montagnac-la-Crempse, un village du Périgord dans le Villamblardais, RIS, BibTeX.

Philippe PREVOT-LEYGONIE, RIS, BibTeX.


À découvrir dans ce lieu

  • Portail du manoir de Leygonie

    La famille Chazot de Leygonie bâtit un logis sur le domaine du manoir désormais éponyme, à l’écart de Montagnac-la-Crempse, que l’on peut (...)

    Dordogne - Montagnac-la-Crempse

Partager cette visite