Accueil > Dordogne > Périgord Noir > Manaurie

Manaurie

La commune de Manaurie est traversée par de nombreux cours d’eau, puisqu’elle se situe dans les vallées de la Vézère, de la Beune et de la petite Beune. Son territoire est l’un des plus anciennement habités en Périgord. Son histoire se confond d’ailleurs avec celle de l’ensemble de la région.

Le site de Manaurie était occupé dès la Préhistoire, ce qui s’explique par sa situation privilégiée, proche de plusieurs cours d’eau et de forêts riches en gibier. La commune est ainsi connue pour ses gisements préhistoriques, notamment celui de La Micoque, découvert en 1895 et fouillé dès l’année suivante.

Au XIIe siècle, la commune se trouve au coeur des rivalités opposant la France et l’Angleterre. En 1152, le mariage d’Aliénor d’Aquitaine avec Henri II Plantagenêt donne en effet le Périgord aux Anglais. De nombreux conflits éclatent alors entre les royaumes de France et d’Angleterre. Chacun revendique la propriété du territoire jusqu’en 1454, date de la bataille de Castillon, qui voit la victoire du camp français sur le camp anglais.

La Dordogne est également durement touchée par les guerres de Religion qui opposent catholiques et protestants entre 1562 et 1598. De nombreux châteaux sont alors bâtis sur le territoire de Manaurie, comme celui de Rocaudou. D’autres édifices remarquables sont également présents sur la commune, à l’image du domaine Lortal – bâti aux XVIe et XVIIe siècles – ou la chartreuse de Cap del Roc – construite au XIXe siècle.

Le village se tourne vers le tourisme, grâce à ses gisements préhistoriques et à la création d’un jardin médiéval baptisé « Les Jardins de la Licorne ».


Commune

  • Nom des habitants : Manauriens, Manauriennes
  • Superficie : 997 hectares
  • Population : 142 habitants (1999)
  • Cours d'eau :

    la Vézère, le Manaurie

  • Origine du nom et description du blason :

    Le nom apparaît pour la première fois en 1382, sous la forme de Manauria. Il a pour origine un nom germanique, Manaud , que l’on retrouve également en occitan avec Maynaud ou Magnaud relevés par Mistral. Ce type de nom suivit du suffixe - erie ou - ie est généralement lié aux grands défrichements qui ont lieu en Périgord au cours du Moyen Âge. Le nom du village est l’homonyme de celui du ruisseau Le Manaurie, affluent de la Vézère.


Informations pratiques

Mairie de Manaurie : 05.53.06.98.48


Office de tourisme Terre de Cro Magnon : 05.53.06.97.05

http://www.tourisme-terredecromagnon.fr


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Chantal Tanet et Tristan Hordé (2000). Dictionnaire des noms de lieux du Périgord, RIS, BibTeX.

Marc Blancpain (1984). Périgord, RIS, BibTeX.

Ouvrage collectif (1993). Dordogne Périgord, RIS, BibTeX.


À découvrir dans ce lieu


Partager cette visite