Accueil > Dordogne > Périgord Vert > Bussière-Badil > Maison forte de Belleville à Bussière-Badil

Maison forte de Belleville à Bussière-Badil

La commune de Bussière-Badil abrite une maison forte, appelée aussi château de Belleville, qui date du XVIe siècle.

La maison forte de Belleville est probablement construite vers 1514 par Jean-Hélie de Colonges, prieur de l’abbaye de Bussière-Badil et frère de Charles-Helie de Colonges, seigneur de Nontron depuis 1600.

Jean-Hélie de Colonges achète le fief de Belleville à la famille de Roffignac. La demeure passe ensuite aux mains des Lajame, des Labrousse, des Masfranc, des Roffignac et aux Calendreau.

Cette maison forte comprend une tour d’escalier avec tourelles en encorbellement. Les fenêtres sont remaniées au XVIIIe siècle, puisque la date de 1724 est inscrite sur le linteau. La tour est refaite dans sa partie supérieure avec des bretèches en béton.

La demeure est actuellement une propriété privée et doit être restaurée.


Patrimoine


Informations pratiques

La maison ne se visite pas.


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Guy Penaud (1996). Dictionnaire des châteaux du Périgord, RIS, BibTeX.

Hervé Lapouge Anciennes demeures du Périgord, arrondissement de Nontron, RIS, BibTeX.


Partager cette visite