Accueil > Dordogne > Périgord Noir > Terrasson-Lavilledieu > Maison du diable

Maison du diable

Au lieu-dit Janicot, au sud-est de Terrason-Lavilledieu, se trouve une maison surnommée "la maison du diable".

Cette maison, qui ne figure pas sur le cadastre avant 1827, est à l’origine une bâtisse presque carrée à deux niveaux auxquels il faut ajouter un comble. Le premier, qui constitue la cave, s’ouvre sur la rue Janicot. Le second est celui de l’habitation.

Les façades sud et est sont noyées dans des constructions postérieures. On peut néanmoins supposer qu’à l’origine il existait deux ouvertures et que leur sommet était en arc de cercle, comme pour la façade ouest. Ces fenêtres ont malheureusement été mutilées.

Les combles sont décorés d’un fronton de forme triangulaire percé à sa base d’une petite fenêtre. On remarque aussi deux œils-de-bœuf.

La récurrence du motif triangulaire permet d’évoquer la franc-maçonnerie, dont il existe une loge au XIXe siècle à Terrasson. C’est certainement à cette corporation que la maison doit son surnom de maison du diable.


Patrimoine

  • Propriétaire : Privée
  • Fonctions > Habitat et logement
  • Précisions sur la datation :

    Réalisation : Avant 1827


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

René Larivière (1999). De Terrasson, RIS, BibTeX.


Partager cette visite