Accueil > Dordogne > Périgord Pourpre > Eymet > Maison du Bayle

Maison du Bayle

A Eymet se trouve une bâtisse dite Maison du Bayle, dont la façade est luxueusement pourvue d’une tour d’escalier polygonale et d’un arc en accolade. Cette maison doit son nom au personnage le plus influent de la bastide.

Aidé de consuls, le bayle dirigeait la ville, veillait à sa bonne marche et au respect de la charte des coutumes, à savoir le règlement de la bastide, pour le compte du roi. C’est en effet sous l’autorité royale qu’Alphonse de Poitiers, comte de Toulouse et frère du roi Saint Louis, a fondé la bastide d’Eymet en 1270, à la frontière de l’Agenais, face au Périgord anglais. Passée sous domination anglaise en 1279 lorsque Philippe le Hardi dut rendre l’Agenais au roi d’Angleterre Edouard Ier, la bastide ne redevient française qu’à la fin de la guerre de Cent Ans.

Remarquons le motif sculpté encadrant le linteau de la porte, qui simule un arc ogival libre.


Patrimoine


Informations pratiques

Ne se visite pas.


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Association Au Fil du Temps (2006). Signalétique du pays d’Eymet, rapport intermédaire, RIS, BibTeX.


Partager cette visite