Accueil > Dordogne > Périgord Pourpre > Bergerac > Maison Doublet

Maison Doublet

La Maison Doublet se situe en bas de la rue des Fontaines, à l’angle de la rue Merline, à Bergerac. Elle est célèbre pour avoir accueilli, du mois de mai au 17 septembre 1577, les conférences qui préparent un accord pour mettre fin au conflit entre catholiques et protestants. Ce traité est connu sous le nom de « paix de Bergerac ».

Se réunissent donc dans cette résidence le roi de Navarre, instigateur de ces conférences, et les représentants d’Henri III qui, par cet accord, mettent fin à la sixième guerre de Religion. Après des rencontres particulièrement difficiles, chaque partie campant sur ses positions, une convention, ratifiée par le roi de France, accorde aux réformés le libre exercice de leur religion et crée neuf places de sûreté, dont Bergerac.

Plus tard, la maison est remaniée ; une fontaine y est adossée, qui semble dater au plus tard de 1680.

Le traité de paix de Bergerac signé dans la maison Doublet jette les bases de l’édit de Nantes de 1598.


Patrimoine


Informations pratiques

Ne se visite pas.


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Dessins de Jean-Louis Leclair, Textes de Jean-Philippe Brial Fontelive (2006). Bergerac de plume en plume. Parcours libre et chemins croisés, RIS, BibTeX.


Partager cette visite