Accueil > Dordogne > Périgord Noir > Campagnac-Lès-Quercy > Maison de Segonzac

Maison de Segonzac

Cette maison forte, typique du Moyen Âge, a été complètement remaniée au XVIIIe siècle. Ce qui fait de la maison de Segonzac un ensemble architectural très original.

L’épaisseur des murs du corps de logis, construit sur une cave voûtée, et leur forme en pignon, avec peu d’ouverture, sont typiques de l’architecture défensive des maisons fortes. Elles sont la preuve que la maison de Segonzac est une construction ancienne, peut-être du Moyen Âge.

Cependant, au XVIIIe siècle, la maison subit de très importantes modifications. Le portail encadré de deux meurtrières, qui porte la date de 1702, ouvre sur une cour face à la maison d’origine. Les ouvertures sont refaites : on peut observer une belle lucarne coquillée dans la toiture et des fenêtres éclairant les paliers dans la tour carrée de l’escalier, également refait.

A l’ouest de cette tour, une extension est construite, avec une terrasse couverte au premier étage et de fines colonnes pour supporter la toiture. Au nord, on bâtit une grange.

La maison de Segonzac est une propriété privée.


Patrimoine


Informations pratiques

Cette maison ne se visite pas.


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Jean-marie Bélingard (1999). Le Périgord des maisons fortes, RIS, BibTeX.


Partager cette visite