Accueil > Dordogne > Périgord Pourpre > Varennes > Maison « de saint Avit »

Maison « de saint Avit »

La maison « de Saint Avit », guerrier noble né à Varennes, est située au-dessus de la grotte où ce dernier s’est caché en vain pour éviter d’être enrôlé dans l’armée d’Alaric II. Il est fait prisonnier des Francs à l’issu de la bataille de Vouillé en 507. Quelques années plus tard, il rentre en Périgord et se fait ermite dans la forêt de Rouffiac.

Cette maison très ancienne possède une salle dont le sol est couvert de larges dalles de silex et pisé, tandis que deux énormes cheminées de pierre occupent en vis-à-vis deux pans de mur. Devant la maison se trouve un puits bâti. D’après madame Lyonnet, auteur d’une histoire du village, il s’agirait de vestiges d’un château du XIIe siècle que certains écrits mentionnent.

L’abbaye de Saint-Avit-Sénieur a été fondée pour abriter la dépouille de Saint-Avit.


Patrimoine


Informations pratiques

Cette maison ne se visite pas.


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Association de la pierre angulaire (2001). Atlas du patrimoine d’hier et d’aujourd’hui en pays lindois, RIS, BibTeX.

Germaine Lyonnet Varennes à travers les siècles, Histoires et anecdotes, RIS, BibTeX.


Partager cette visite