Accueil > Dordogne > Périgord Vert > Salagnac > Maison de Las Renaudias

Maison de Las Renaudias

Au XIVe siècle et au début du XVe siècle, la maison de Las Renaudias a probablement été habitée par la famille de Salagnac, des chevaliers ayant haute justice sur le village du même nom. Cette famille aurait disparu lors de la guerre de Cent Ans et ce serait ensuite les Pasquet qui auraient pris possession de la demeure.

Cette grande maison rectangulaire possède une longue façade d’une trentaine de mètres. Elle s’ouvre au sud par une porte à deux battants dont les côtés et l’arc supérieur sont chanfreinés (moulure plate), surmontée d’une plaque de cheminée armoriée. Les gorges des bras d’élévation d’un ancien pont-levis encadrent l’entrée de cette maison forte autrefois ceinturée d’un fossé, maintenant comblé et surmonté d’une terrasse.

D’autres éléments architecturaux défensifs viennent compléter cet édifice : deux pavillons pourvus de mâchicoulis, l’un au-dessus de la porte et l’autre saillant sur la façade nord ; et des murs épais et talutés portant les corbeaux d’anciennes bretèches aux angles nord-ouest et sud-est. La toiture, en ardoises de la région et à croupes à l’est et à l’ouest, pourrait dater du XVIIe siècle.


Patrimoine


Informations pratiques

A 1 km à l’est de Salagnac, avant Clairvive, près de la route de Génis à Juillac.

Cette maison ne visite pas.


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Jean-Marie Bélingard (1999). Le Périgord des maisons fortes, RIS, BibTeX.


Partager cette visite