Accueil > Gironde > Arcachonnais > Belin-Béliet > Maison colon de la Grande Forge

Maison colon de la Grande Forge

Ancien bâtiment industriel de Belin-Béliet, la maison colon de la Grand Forge est un édifice imposant à l’architecture remarquable et au passé glorieux.

En 1798, la famille normande Juhel-Renoy crée sur l’emplacement d’un moulin à eau la première forge hydraulique de Gironde. Elle puise alors son minerai dans le grès ferrugineux, abondant dans la région et a déjà acquis une solide réputation au début du XIXe siècle.

L’épuisement de la matière première et les nouvelles plantations de pins conduisent ensuite à sa reconversion en une scierie hydraulique qui emploie près de trente ouvriers en 1840. Elle est alors approvisionnée en bois, charbon et minerai par un bateau de 12 mètres de long sur 4,20 mètres de large, remontant la Leyre à la rame ou halé par des chevaux.

La scierie utilise des machines alors à la pointe de la technologie, fournies par des constructeurs renommés (Bolinders, Gillet, Clayton et Schutt, Ruston Proctor...). Celles-ci sont d’ailleurs conservées sur place, bien que l’usine soit aujourd’hui désaffectée.

Le domaine de la maison colon de la Grande Forge se compose d’un logement patronal, d’un pigeonnier doté d’un toit en pavillon, d’écuries, ainsi que d’un atelier de fabrication.

La maison colon de la Grand Forge est aujourd’hui une maison d’habitation privée.


Patrimoine


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Marie Kabouche (2000). Patrimoine industriel de la Gironde, RIS, BibTeX.


Partager cette visite