Accueil > Dordogne > Périgord Pourpre > Issigeac > Maison à pans de bois

Maison à pans de bois

Parmi les demeures anciennes d’Issigeac, les maisons à pans de bois sont les plus nombreuses. Ce type de construction est très répandu dans les régions boisées de France où la pierre est rare ou coûteuse, par exemple la Normandie, l’Alsace ou la Champagne.

Pour construire ces maisons, on utilise différents matériaux tels que le chêne, un calcaire blanc dit de Mandacou (une carrière proche d’Issigeac), du torchis (mélange de terre argileuse et de paille), ou des tuileaux (briques minces).

À Issigeac, les maisons en pans de bois sont souvent de taille modeste, mais certaines peuvent comporter jusqu’à trois niveaux. Dans le bourg, ces édifices reposent toujours sur un rez-de-chaussée en pierre. Les étages en encorbellement sont constitués d’un ensemble de pièces de bois horizontales (les sablières), verticales (les poteaux) et obliques (écharpes et croix de saint André) assemblées entre elles aux extrémités, les interstices étant remplis par du torchis ou des tuileaux.

Les maisons issigeacoises ont toujours au moins un mur en pierre, pour lutter contre l’humidité et supporter les parties lourdes (cheminées, éviers, latrines).


Patrimoine


Informations pratiques

Ne se visite pas.


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

C. Bourrier (1992). Issigeac et son canton, Histoire et toponymie, RIS, BibTeX.


Partager cette visite