Accueil > Dordogne > Périgord Noir > Carlux > Mairie de Carlux

Mairie de Carlux

Bâtie en 1790, la mairie de Carlux est un ancien tribunal judiciaire appelé Justice de Paix durant la Révolution française.

Suite à l’abolition des privilèges, lors de la nuit du 4 août 1789, un tribunal est édifié par l’Assemblée constituante à Carlux afin de traiter les délits mineurs. Le juge de paix est d’abord élu au suffrage universel, puis nommé par l’État. Siégeant dans le chef-lieu du canton, il vient rendre justice à Carlux si nécessaire.

La mairie de Carlux est une petite maison rectangulaire dotée d’éléments architecturaux inspirés de l’Antiquité, traditionnellement utilisés dans les monuments dévolus à la justice. Il s’agit en l’occurrence d’un fronton et de pilastres ornant la façade symétrique. Son entretien est pris en charge par la commune.

Jusqu’en 1958, cet édifice abrite le pouvoir politique local, les services municipaux et le tribunal judiciaire. Depuis, les fonctions ont été dissociées, la confusion des pouvoirs a pris fin. La Justice de Paix de Carlux a été transformée en tribunal d’instance et implantée dans le chef-lieu d’arrondissement.


Patrimoine


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

(1987). Architecture des mairies de Dordogne, RIS, BibTeX.


Partager cette visite