Accueil > Dordogne > Périgord Vert > Lusignac

Lusignac

Au nord-ouest du département de la Dordogne, la commune de Lusignac, et son bourg pittoresque, dans le canton de Verteillac, se situent dans la vallée de la Sauvanie.

Le bourg de Lusignac se développe vers les XIIe et XIIIe siècles autour de son église romane, à l’ouest de Verteillac. Des vestiges, sarcophages, retrouvés sur la commune, permettent de dater en effet une utilisation du site au haut Moyen Âge.

Dès son origine, pour sa position élevée en Périgord Vert (altitude : 130 mètres) et sa proximité de Verteillac, Lusignac semble un lieu d’importance où se développent les habitations autour de l’église romane.

Plus tard, un château fortifié vient renforcer la protection des habitants.

On mentionne l’église et le château de Lusignac, dès 1280, comme pensions templières.

Bien préservé, le village de Lusignac conserve aujourd’hui un beau patrimoine : le clocher roman de son église primitive, les quatre tours du château ainsi que plusieurs habitations des XVIIe et XVIIIe siècles.


Commune

  • Nom des habitants : Les Lusignacois, les Lusignacoises
  • Superficie : 788 hectares
  • Population : 185 habitants (1999)
  • Cours d'eau :

    la Sauvanie

  • Origine du nom et description du blason :

    La forme latine du nom de Lusignac, Luginhacum, apparaît dès le XIIIe siècle et renvoie à un nom d’homme gallo-romain, Lucius , qui, accolé au suffixe - acum , indique « le domaine de Lucius » (qui signifie également « le brochet » en latin).


Informations pratiques

Mairie de Lusignac : 05.53.91.68.72

Horaires d’ouverture : les mardi et jeudi de 14h à 18h et le mercredi de 9h à 12h.


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Hervé Gaillard (1997). Carte archéologique de la Gaule, La Dordogne, RIS, BibTeX.

André Goineaud-Bérard (2002). Templiers et hospitaliers en Périgord, RIS, BibTeX.


À découvrir dans ce lieu


Partager cette visite