Accueil > Gironde > Arcachonnais > Lugos

Lugos

Au cœur du Parc naturel régional des Landes de Gascogne, est nichée la petite bourgade de Lugos.

Une pierre légendaire nommée « la Main du Diable », gisant dans la forêt voisine, est peut-être un lieu de culte à l’âge de fer.

En 1654, un château appelé L’Ermitage, propriété du baron Jacques de Pontac, est édifié sur le territoire de Lugos. Le territoire est une baronnie du comté de Belhade.

Lugos s’est développé jusqu’au XVIe siècle autour de la remarquable église romane du Vieux Lugo. Les paysans bâtissent un nouveau village au cours du XVIIe siècle à 5km et le vieux village est abandonné.

Profitant de son environnement naturel proche de la vallée de la Leyre, Lugos se développe aujourd’hui comme lieu de résidence près de Bordeaux.

Galerie photo

Lavoir de Lugos Monument aux morts de Lugos Monument aux morts de Lugos Salle des fêtes de Lugos

Commune

  • Code postal : 33260
  • Nom des habitants : Lugosiens, Lugosiennes
  • Superficie : 6213 hectares
  • Population : 788 habitants
  • Origine du nom et description du blason :

    "Lugos" vient peut-être du nom du dieu celtique Lug, ou de "luragon", terre sèche en basque et en aquitain ancien.


Informations pratiques

Mairie de Lugos : 05.57.71.95.26


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Michel de la Torre (1990). Gironde, le guide complet de ses 542 communes, RIS, BibTeX.

Patrick Epron (1998). Dictionnaire de l’origine des noms de lieux en Gironde, RIS, BibTeX.

Jacques Ragot (1987). De Vieux Lugo à Lugos, RIS, BibTeX.

Charles Bouchet (1951). Lugos, Commune des Landes de Gascogne, RIS, BibTeX.

B. J.J Fenié (1992). Toponymie gasconne, RIS, BibTeX.


À découvrir dans ce lieu


Partager cette visite