Accueil > Pyrénées-Atlantiques > Béarn > Lucq-de-Béarn

Lucq-de-Béarn

La commune de Lucq-de-Béarn se situe au centre géométrique du triangle Navarrenx-Monein et Oloron. Ce village bénéficie d’un vaste territoire et d’un riche patrimoine religieux.

L’occupation humaine du territoire de Lucq-de-Béarn est attestée depuis des millénaires et une présence romaine semble envisageable.

Par la suite, la religion chrétienne s’y impose au IVe siècle. Selon une légende, la fondation d’un établissement religieux à Lucq, est due à un proche de Childebert, fils de Clovis, ou à Charlemagne. Il est en tout cas avéré que la ville se développe après 970, autour d’un monastère. Elle prend alors le nom de Villa quae Vocatur Luc. Puis au XIe siècle, on l’appelle Sanctuc-Vicentius de Sylva-Bona et, en 1426, La Mostier de Sent-Vinssentz de Luc.

Au XIVe siècle, Lucq-de-Béarn fait partie des huit plus gros bourgs béarnais. De plus, elle se situe sur la route de Saint-Jacques-de-Compostelle, ce qui en fait un lieu de passage très fréquenté.

Néanmoins, les guerres de Religion viennent freiner l’essor de la commune au XVIe siècle. En effet, l’abbaye est saccagée par les troupes protestantes et une partie du village est endommagé. Le culte catholique est alors interdit jusqu’en 1608. Peu de temps plus tard, une communauté de Barnabites s’installe à Lucq-de-Béarn dans les vestiges de l’ancienne abbaye. Ils l’occupent jusqu’à la Révolution.

Aujourd’hui, la commune de Lucq-de-Béarn connait un certain dynamisme grâce à sa production de céréales, à la culture de la vigne (AOC Jurançon) et à l’élevage.


Commune

  • Nom des habitants : Lucquois, Lucquoises
  • Superficie : 4877 hectares
  • Population : 968 habitants (1999)
  • Origine du nom et description du blason :

    Le nom de la commune vient certainement du latin lucum , qui signifie « bois, forêt ».


Informations pratiques

Mairie de Lucq-de-Béarn : 05.59.34.38.09

http://www.lucqdebearn.com/

Office de tourisme du Pays de Lacq, Cœur de Béarn : 05.59.12.30.40

http://www.coeurdebearn.com/


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Hubert Dutech (2003). Lo Noste Béarn, RIS, BibTeX.

Michel Grosclaude (2006). Dictionnaire toponymique des communes du Béarn, RIS, BibTeX.


À découvrir dans ce lieu


Partager cette visite