Accueil > Landes > Adour Chalosse > Lourquen

Lourquen

Habité très tôt dans l’histoire, le site de la commune de Lourquen connaît des activités aussi variées que l’exploitation de carrières, le moulage du grain et l’élevage de bovins de qualité.

La proximité du cours d’eau le Louts est probablement à l’origine d’un peuplement très précoce du site de Lourquen. En effet, une hache polie du Néolithique y est découverte au cours du XIXe siècle. À la même période, un camp romain est mis au jour au lieu-dit Castera.

Entre le XIIe siècle et le XVIe siècle, Lourquen fait partie de la baronnie de Cauna. À ce titre, elle est partagée durant cette période entre le pouvoir anglais et français. En effet, la domination anglaise à partir du XIIe siècle, puis la guerre de Cent Ans (1337-1453) déchirent le territoire. Les guerres de Religion au long des XVIe et XVIIe siècles apportent aussi leurs lots de destructions. Seul le XVIIIe siècle apporte un peu de stabilité à cette région. C’est au moment de la création des communes en 1789 que le village de Lourquen fait son apparition.

Le XIXe siècle est marqué par la grande activité des meuniers, dont le Louts fait tourner les moulins à eau. L’exploitation d’une carrière dans les années 1890 apporte des possibilités supplémentaires au village. En 1900, l’activité économique est revigorée par la mise en place de la ligne de chemin de fer reliant Dax à Mont-de-Marsan.

Aujourd’hui, le village perché de Lourquen est connu pour la production de bovins de label « Bœuf de Chalosse ».


Commune

  • Nom des habitants : Lourquennois, Lourquennoises
  • Superficie : 590 hectares
  • Population : 188 habitants (1999)
  • Cours d'eau :

    le Louts

  • Origine du nom et description du blason :

    L’appellation Lourquen doit provenir du mot espagnol Lorca qui signifie « cité » auquel le suffixe - ennu est ajouté.


Informations pratiques

Mairie de Lourquen : 05.58.97.96.32

Office de tourisme de Montfort-en-Chalosse : 05.58.98.58.50


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Bénédicte Boyrie-Fénié (2005). Dictionnaire toponymique des communes, Landes et bas-Adour, RIS, BibTeX.

Bénédicte Boyrie-Fénié (1995). Carte archéologique de la Gaule, Landes, RIS, BibTeX.

David Chabas (1970). Villes et villages des Landes, RIS, BibTeX.

Serge Pacaud (2004). Patrimoine landais : Villages et Visages des Landes au début du XXe siècle, RIS, BibTeX.


À découvrir dans ce lieu

  • Chaire à prêcher de l’église Saint-Martin

    Réalisée par le curé de la paroisse à la fin du XIXe siècle, la chaire à prêcher de l’église Saint-Martin de Lourquen est délicatement ciselée dans le (...)

    Landes - Lourquen
  • Église Saint-Martin

    Reconstruite au XIXe siècle, l’église Saint-Martin de Lourquen exhibe fièrement sa façade immaculée et ses attributs néogothiques.
    Le département des (...)

    Landes - Lourquen
  • Monument aux morts de Lourquen

    Le monument aux morts de Lourquen exprime le deuil et la reconnaissance de la commune envers ses treize soldats tombés lors d’affrontements (...)

    Landes - Lourquen
  • Salle des fêtes de Lourquen

    Au cours des années 1920, la municipalité de Lourquen répond au besoin de ses administrés d’avoir un lieu où se réunir en se dotant d’une salle des (...)

    Landes - Lourquen

Partager cette visite