Accueil > Landes > Grandes Landes de Gascogne > Losse

Losse

Le territoire de Losse est occupé depuis l’époque gallo-romaine, comme en témoigne les vestiges d’un ancien camp romain au lieu-dit Lussole. Composée de diverses paroisses, Losse vit longtemps de l’élevage des moutons puis de l’exploitation des pins landais, tout comme le reste du Gabardan.

Après la présence romaine, Losse n’échappe pas aux différents conflits qui ont marqué les Landes tout au long du Moyen Âge.

Antoine de Losse, qui donne son nom à son château, puis à la commune, est un grand seigneur qui fait partie de l’expédition d’Alain d’Albret en Bretagne en 1491.

En 1781, le château de Losse est détruit sur ordre de justice. Son propriétaire, Géraud de Mibielle seigneur de Losse, vient d’assassiner Joseph-Marie de Pujolé, seigneur de Juliac. Après la destruction de sa demeure, le coupable est condamné à l’exil.

Les XVIe et XVIIe siècles sont prospères. L’actuelle commune de Losse est créée à la suite de la Révolution, d’après la loi du 14 Décembre 1789, par la réunion de plusieurs paroisses : Lapeyrade, Saint-Martin-d’Estampon, Saint-Jouannet et Gauloux.

Le traditionnel élevage de moutons est remplacé, au XIXe siècle, par l’exploitation des résineux, mais l’incendie de 1949 met à mal cette stabilité économique.

Le quartier de Lapeyrade se révèle le plus dynamique de tous grâce à la présence de la Nationale 133 qui amène des visiteurs et favorise ainsi le développement de l’hôtellerie et des commerces.

Aujourd’hui, Losse est la plus grande commune du Gabardan en terme de superficie.


Commune

  • Nom des habitants : Lossais, Lossaises
  • Superficie : 10269 hectares
  • Population : 308 habitants (1999)
  • Cours d'eau :

    la Losse, l’Estampon

  • Origine du nom et description du blason :

    Le nom de Losse est probablement un hydronyme, c’est-à-dire qu’il tire son nom d’un cours d’eau, la Losse en l’occurrence. À l’époque, La losa était aussi un terme qui désignait le cours d’eau la Gourgue qui a fini par se transformer en étang, près de Sanguinet.


Informations pratiques

Mairie de Losse : 05.58.93.60.02

Office du tourisme de Gabarret : 05.58.44.35.77


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Monique Veaux (1980). À la découverte de Mont-de-Marsan et de sa région, RIS, BibTeX.

David Chabas (1970). Villes et villages des Landes, RIS, BibTeX.

Bénédicte Boyrie-Fénié (2005). Dictionnaire toponymique des communes, Landes et bas-Adour, RIS, BibTeX.

Serge Pacaud (2004). Patrimoine landais : Villages et Visages des Landes au début du XXe siècle, RIS, BibTeX.


À découvrir dans ce lieu


Partager cette visite