Accueil > Lot-et-Garonne > Marmandais > Longueville

Longueville

Le territoire de Longueville est idéalement placé, non loin d’une importante voie fluviale, la Garonne, et près d’une route reliant Marmande à Tonneins, deux villes principales, occupées dès l’Antiquité.

Un premier foyer de peuplement aurait existé aux temps gallo-romains sur l’actuelle commune de Longueville. Il aurait consisté en une villa. Celle-ci aurait été détruite lors des invasions au VIIIe siècle, celle des Sarrazins, et au IXe siècles, celle des Normands de Scandinavie.

Un nouvel habitat naît au Moyen Âge autour de l’église Saint-Sernin. La paroisse de Longueville est citée pour la première fois dans le cartulaire d’Agen au XIIIe siècle. Elle est, sous l’Ancien Régime, une cure de l’archiprêtré de Vésalme puis de Marmande.

Elle est restée dans l’histoire comme le lieu de la défaite du futur Henri IV, lors de la bataille au Pont de Bayle en 1580. A ce moment-là, les guerres de Religion enflamment la région et le pays.

Après la Révolution, Longueville est devenue une commune du Lot-et-Garonne, rattachée au canton de Marmande. Au cours du XIXe siècle, elle peut s’enorgueillir du passage de deux personnages importants. En 1808, Napoléon Ier et l’impératrice y font escale. Quarante-quatre ans plus tard, un autre Napoléon, le troisième, y fait un bref passage lors de son voyage sur la Garonne.

Longueville est aujourd’hui un petit village qui tire ses principales ressources de la polyculture.


Commune

  • Nom des habitants : Longuevillais, Longuevillaises
  • Superficie : 479 hectares
  • Population : 277 habitants (2005)
  • Cours d'eau :

    la Garonne, le Trec

  • Origine du nom et description du blason :

    L’origine du nom de Longueville est peut-être à rechercher dans le nom d’une villa gallo-romaine sur laquelle est établie la commune et qui est appelée Longua Villa .


Informations pratiques

Mairie de Longueville : 05.53.83.43.82

Office de tourisme de Marmande : 05.53.64.44.44


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Chanoine Durengues, Fonds Durengues, RIS, BibTeX.

Brieuc Fages (1995). “Le Lot-et-Garonne”, in Académie des Inscriptions et Belles-Lettres Ministère de la Culture, Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche, CNRS, diff. Fondation Maison des Sciences de l’Homme, Paris (édité par), Carte archéologique de la Gaule, RIS, BibTeX.

Valéry d’Amboise (1997). Dictionnaire d’Amboise. Aquitaine : Opus 38, RIS, BibTeX.

(2006). Mémoires d’hier et d’aujourd’hui en pays Val de Garonne – Gascogne, RIS, BibTeX.

Site de la Communauté de communes du Val de Garonne, RIS, BibTeX.


À découvrir dans ce lieu

  • Église paroissiale Saint-Sernin

    Bien que ses fondations les plus anciennes semblent remonter au XVe ou XVIe siècle, il est possible que l’église Saint-Sernin, édifiée sur la (...)

    Lot-et-Garonne - Longueville
  • Monument aux morts de Longueville

    Le bilan de la Première Guerre mondiale est lourd pour la France, pourtant victorieuse de l’Allemagne. Sur impulsion du gouvernement, des monuments (...)

    Lot-et-Garonne - Longueville
  • Relais du Pont-de-Bayle

    Le relais du Pont-de-Bayle, qui s’élève sur la commune de Longueville, est, au Moyen Âge, le pavillon de chasse du château de Cugnols, situé sur une (...)

    Lot-et-Garonne - Longueville

Partager cette visite