Accueil > Gironde > Entre-deux-Mers > Listrac-de-Durèze

Listrac-de-Durèze

La commune de Listrac-de-Durèze se situe dans le canton de Pellegrue en Gironde. Elle est traversé par la Durèze, affluent de la Dordogne qui prend sa source dans la proche commune de Pellegrue.

Un site archéologique abrite plusieurs traces de peuplement ancien, comme un lieu celte et des nécropoles gallo-romaines et mérovingiennes. Initialement, la paroisse, étroite, est délimitée par la source de l’Escouach. Toute la partie sud-ouest, depuis Le Claud, relève du prieuré de Saint-Antoine, avec Le Grand et Le Petit-Monguillet ainsi que les bois de Boulac, ou Pouillac. Le secteur nord abritait la paroisse de Bouffiagues, qui, lors de la Révolution, est rattachée à Pellegrue par le propriétaire du château de La Rouquette, alors maire de Pellegrue. Le bourg était protégé au nord-ouest par le château de Font-Bizol, anciennement Fonbezol, et par celui de La Rouquette au sud-est.

Le prieuré conventuel de l’ancienne paroisse de Listrac joue un rôle déterminant à partir des XIIe et XIIIe siècles jusqu’aux guerres de Religion, notamment pour les pèlerins de Saint-Jacques-de-Compostelle. Par le vallon de la Durèze, ces derniers rejoignent la voie de Vézelay à Saint-Ferme.

En 1765, un état des lieux de l’église et du presbytère, effectué par l’archiprêtre de Pellegrue, fait état de bâtiments encore bien conservés à cette époque. Mais la Révolution cause des dégâts dans toute la commune. Cependant, cinq hameaux, dont Le Grand-Monguillet, où existe un souterrain refuge, ont subsisté. La tuilerie, implantée à cette époque, produit des tuiles et des carreaux de style.

Le territoire de Listrac-de-Durèze conserve plusieurs vestiges historiques dont la variété (patrimoine religieux, industriel, rural) constitue aujourd’hui une attraction touristique.


Commune

  • Code postal : 33247
  • Nom des habitants : les Listracais, Listracaises
  • Superficie : 944 hectares
  • Population : 113 habitants (1999)
  • Cours d'eau :

    la Durèze

  • Origine du nom et description du blason :

    Le nom de la commune vient d’un anthroponyme gallo-romain et du suffixe de propriété -acum. Une autre hypothèse le fait dériver du gascon listre , ou lista en wisigoth, « bande de terre plus longue que large », évoquant l’ancienne paroisse, de petite dimension et étendue en longueur. Durèze est le nom de l’un des cours d’eau qui traverse la commune.


Informations pratiques

Mairie de Listrac-de-Durèze : 05-56-61-36-21.

Office du tourisme de Pellegrue : 05-56-61-37-80.

http://www.entredeuxmers.com


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

F. Jouanat (1992). Département de la Gironde : Histoire et topographie,, RIS, BibTeX.

Stéphane Rousseau (1989). Les Souterrains aménagés ou souterrains-refuges de l’Entre-Deux-Mers, RIS, BibTeX.


À découvrir dans ce lieu


Partager cette visite