Accueil > Pyrénées-Atlantiques > Pays Basque > Licq-Athérey

Licq-Athérey

La commune de Licq-Athérey est aujourd’hui connue pour ses eaux pures et ses belles truites. Son cours d’eau encourage aussi les sports de rivière et pourvoit de l’énergie électrique.

Le toponyme de Licq est mentionné pour la première fois en 1386 et celui d’Athérey en 1479. Les deux villages s’unissent en une seule commune en 1843.

Bien que l’activité traditionnelle soit l’agriculture, la commune tire aussi parti des ressources de ses cours d’eau. La pisciculture maintient une place de choix grâce à la pureté des eaux du Gave qui permet la pêche à la truite.

La commune possède également une centrale hydroélectrique qui alimente toute la Soule. Elle encourage aussi le tourisme en organisant des compétitions de canoë-kayak.

La base nautique permet à la commune de se diversifier : l’industrie du tourisme et des loisirs se développe à côté de l’artisanat local.


Commune

  • Nom des habitants : Ligiar et Athereiar
  • Superficie : 1750 hectares
  • Population : 231 habitants (2005)
  • Cours d'eau :

    le Saison et ses affluents

  • Origine du nom et description du blason :

    Le village de Licq, Ligi en basque, tient son origine de liki , signifiant « mal propre » ou de liga désignant la boue. Le nom du village d’Athérey tient probablement son nom du basque atheu-ir(i)ihegi signifiant la limite au bord du domaine de l’aulnaie.


Informations pratiques

Mairie de Licq-Athérey : 05.59.28.60.52

Office de tourisme de Mauléon-Soule et Tardets : 05.59.28.02.37


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Documents de la mairie, RIS, BibTeX.

J-B Orpustan (2006). Toponymie basque : noms des pays, vallées, communes et hameaux du Pays Basque, RIS, BibTeX.


À découvrir dans ce lieu


Partager cette visite