Accueil > Pyrénées-Atlantiques > Pays Basque > Lichans-Sunhar

Lichans-Sunhar

La commune de Lichans-Sunhar comporte un patrimoine architectural d’intérêt. On trouve en effet une ancienne maison noble à Lichans et Sunhar est connu pour son église romane du XIe siècle.

Le toponyme de Lichans apparaît en 1385. Le village fait face à la colline Lexantzu mendi . Celle-ci est plus communément appelée "le chapeau du gendarme" en raison de sa forme caractéristique. Lichans s’unit en août 1842 au village de Sunhar qui surplombe la vallée, pour ne former qu’une seule commune.

La commune vit essentiellement de son activité agriculture, où l’élevage et le pâturage sont les pratiques dominantes.


Commune

  • Nom des habitants : lexanztarrak
  • Superficie : 340 hectares
  • Population : 76 habitants (2005)
  • Cours d'eau :

    le Chistouko erreka et le ruisseau Elgalarenia

  • Origine du nom et description du blason :

    Lichans, Lexantzü en basque provient de leizarr , signifiant « le frêne ». Lexantzü désigne le lieu où le frêne abonde. Sunhar vient du basque zunharr signifiant « l’ormeau ».


Informations pratiques

Mairie de Lichans-Sunhar : 05.59.28.51.25

Office de tourisme de Mauléon-Soule et Tardets : 05.59.28.02.37


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

J-B Orpustan (2006). Toponymie basque : noms des pays, vallées, communes et hameaux du Pays Basque, RIS, BibTeX.

Documents de la mairie, RIS, BibTeX.


À découvrir dans ce lieu


Partager cette visite