Accueil > Pyrénées-Atlantiques > Béarn > Lespielle

Lespielle

En 1830, le village de Lespielle fusionne avec ceux de Germenaud et de Lannegrasse. Les trois bourgs prennent le seul nom de Lespielle en 1978.

En 1385, Lespielle possède autant de foyers que les deux autres réunis : dix-huit foyers, dont un important quartier de cagots qui possèdent leur propre fontaine. Cette catégorie de population, exclue et méprisée, vit en effet à part des autres habitants du village.

À cette époque, chacun des trois bourgs compte sa propre église, doublée d’une abbaye laïque pour Lannegrasse, qui s’attire les faveurs du vicomte Centulle dès le XIe siècle. Son seigneur, l’abbé de Saint-Pé, le reste jusqu’en 1781, fait assez rare.

Le site de Lespielle est réputé pour sa flore et sa végétation dense irriguée par le Lèes ; on peut aujourd’hui en profiter le long d’un chemin d’interprétation d’environ deux heures et demie de marche.


Commune

  • Nom des habitants : Lespiellois, Lespielloises
  • Superficie : 711 hectares
  • Population : 140 habitants (1999)
  • Cours d'eau :

    le Lèes

  • Origine du nom et description du blason :

    Le nom de Lespielle vient du fait que le ruisseau "Le Leez" déborde souvent et viendrait donc de l’expression béarnaise "Lou Leez qué s’appiello". "S’appiello" voulant dire en béarnais : qui s’entasse.


Informations pratiques

Contact mairie : 05 59 68 14 31


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Hubert Dutech (2003). Lo Noste Béarn, RIS, BibTeX.

Michel Grosclaude (2006). Dictionnaire toponymique des communes du Béarn, RIS, BibTeX.


À découvrir dans ce lieu


Partager cette visite