Accueil > Dordogne > Périgord Noir > Les Farges

Les Farges

Le village des Farges offre de nombreux points de vues sur la Vézère et est situé sur l’ancienne voie romaine reliant Périgueux à Brive, ce qui a permis l’établissement d’un foyer de population.

La paroisse des Farges n’existe que depuis le XVIIIe siècle. Elle se situe auparavant au hameau du Cheylard, aujourd’hui en ruine. Ce hameau est pourtant le témoin de la naissance de la commune au Moyen Âge.

Le village actuel se distingue par son église qui comporte un clocher-mur. En entrant dans le cimetière, on découvre le monument aux morts.

Le village appartient à la communauté de communes de la Vallée de la Vézère.


Commune

  • Nom des habitants : Fargiens, Fargiennes
  • Superficie : 815 hectares
  • Population : 314 habitants (2006)
  • Origine du nom et description du blason :

    Ce nom n’est présent dans les textes qu’au XVIIIe siècle : Les Farges ou Cheylard. C’est étonnant car l’église du hameau du Cheylard date du XIe siècle. Les Farges est un nom très présent en Périgord. C’est le pluriel de l’occitan fardza qui signifie « forge ».


Informations pratiques

Mairie des Farges : 05.53.51.35.11

Communauté de communes de la Vallée de la Vézère : 05.53.51.70.70

http://www.communesvalleevezere.fr


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Chantal Tanet et Tristan Hordé (2000). Dictionnaire des noms de lieux du Périgord, RIS, BibTeX.

Hervé Gaillard (1997). Carte archéologique de la Gaule, la Dordogne, RIS, BibTeX.


À découvrir dans ce lieu

  • Chapelle du Cheylard

    Avant que la commune des Farges devienne la paroisse officielle au XVIIIe siècle, c’est l’église du hameau du Cheylard qui avait ce titre.
    Au sud de (...)

    Dordogne - Les Farges
  • Eglise Saint-Barthélémy

    L’église Saint-Barthélémy des Farges devient église paroissiale au XVIIIe siècle, la chapelle du Cheylard étant alors abandonnée.
    L’église est à (...)

    Dordogne - Les Farges

Partager cette visite