Accueil > Gironde > Libournais > Les Églisottes-et-Chalaures

Les Églisottes-et-Chalaures

Proche de Coutras, la commune des Eglisottes-et-Chalaures témoigne elle aussi d’une histoire mouvementée. Toutefois, elle se caractérise surtout par une vocation industrielle précoce née de ses moulins.

Les Eglisottes-et-Chalaures est une commune qui s’étend le long de la Dronne et qui naît à la Révolution du rapprochement de deux anciennes paroisses. Le très actif Groupe de Recherches Archéologiques et Historiques de Coutras a entrepris de nombreuses recherches sur son site, afin de mieux connaître son histoire. Elles ont permis de révéler un site du second Âge du fer et donc une occupation humaine très précoce.

La commune doit son développement, dès le Moyen Âge, à l’implantation d’une commanderie de l’ordre des hospitaliers de Saint-Jean-de-Jérusalem. Ce sont eux qui sont à l’origine de la paroisse de Chalaures qui reste indépendante jusqu’à la Révolution. Plus tard, elle disparait au profit de l’église des Eglisottes, située dans l’ancien cimetière et datable du XIe siècle, puis reconstruite en 1868.

Comme Coutras, commune voisine, les paroisses des Eglisottes et de Chalaures sont très marquées par les guerres de Religion. Elles sont notamment le premier lieu d’affrontement entre les troupes royales du duc de Joyeuse et celles d’Henri de Navarre, à la veille de la bataille de Coutras en 1587.

Dès le XVIe siècle, les gués sur la Dronne accueillent des moulins comme ceux de Monfourat et de Reyraud. Ceux-ci permettent le développement industriel des Eglisottes-et-Chalaures au XIXe siècle avec les Papeteries Navarre et l’usine Baudou, située à proximité. L’essor du chemin de fer au même moment assure à la commune une prospérité durable en facilitant le transport de ses productions.

Aujourd’hui, les activités des Eglisottes-et-Chalaures se sont recentrées sur la viticulture avec les domaines de Brande-Bergère et sur l’artisanat.


Commune

  • Code postal : 33154
  • Nom des habitants : Églisotais, Eglisotaises
  • Superficie : 1716 hectares
  • Population : 2240 habitants (2006)
  • Origine du nom et description du blason :

    Le terme d’Églisottes rappellerait l’existence de plusieurs petites églises ou chapelles, tandis que Chalaures vient du nom de la première paroisse, celle du Chalaure, située le long du ruisseau du même nom, sur l’antique route Bordeaux-Angoulême.


Informations pratiques

Mairie des Eglisottes-et-Chalaures : 05.57.69.50.15

Office de tourisme de Coutras : 05.57.69.36.53


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Michel de la Torre (1990). Gironde, guide complet de ses 542 communes, RIS, BibTeX.

Patrick Epron (1957). Dictionnaire de l’origine des noms de lieux en Gironde, RIS, BibTeX.

Site officiel du Groupe de Recherches Archéologiques et Historiques de Coutras, RIS, BibTeX.

Hubert Sion (1994). Carte archéologique de la Gaule, RIS, BibTeX.


À découvrir dans ce lieu


Partager cette visite